Quiksilver dépose le bilan aux États-Unis !

Ecrit par

Quiksilver, la célèbre marque de vêtements et accessoires de surf et glisse, a officiellement déposé le bilan de ses filiales américaines ce mardi. Toutes les explications avec meltyXtrem.

C'est donc officiel, la marque australienne Quiksilver vient de déposer le bilan de ses filiales aux États-Unis. L'entreprise de prêt à porter a décidé de placer ses activités américaines sous la protection du chapitre 11 du Code américain des faillites. Après avoir perdu cette année près de 80% de sa valeur en bourse, la marque sera restructurée par Oaktree Capital Management, déjà propriétaire de Billabong. Le fonds apportera un financement de 175 millions de dollars au groupe. C'est depuis la tentative de fusion avec l'entreprise française de skis Rossignol que le groupe a commencé à accumuler les dettes : "Cet échec et les dettes accumulées condamnent la société à payer 200 000 dollars par jour d’intérêts, confiait le directeur général international Pierre Agnès. Nous avons pris cette décision difficile, mais nécessaire pour assurer un avenir brillant à Quiksilver."

Quiksilver dépose le bilan aux États-Unis !

"Avec les protections offertes par le Code de la faillite et le financement fourni par Oaktree, nous allons non seulement être en mesure de satisfaire nos obligations envers les clients, les fournisseurs et les employés, mais nous aurons également la souplesse nécessaire pour assurer le redressement de nos activités américaines et rétablir Quiksilver comme le leader de l'industrie des sports d'action." On vous rassure tout de suite, cette nouvelle n'aura normalement aucun impact sur la neuvième étape des championnats du monde de surf, le Quiksiver Pro France 2015, qui se tiendra bien du 6 au 17 octobre prochain. La marque a également assuré que les activités asiatiques et européennes ne devraient pas être impactées par la faillite de ses filiales américaines. On attend la suite avec impatience... A lire aussi : Un surfeur échappe à une attaque de requin et témoigne (vidéo).