Rallye de Monte-Carlo 2015 : "Je suis content quand je survis à la course", réactions avant le départ

Ecrit par

Le Rallye de Monte-Carlo, prévu du 22 au 25 janvier, marque l’ouverture du championnat WRC 2015. À la veille des premières spéciales de la saison, les pilotes ont livré leurs impressions sur cette première épreuve.

La 83e édition du Rallye de Monte-Carlo est synonyme de lancement de la saison WRC 2015. Les conditions météorologiques changeantes ainsi que la complexité des spéciales en font l’un des plus difficiles du calendrier. Les différents pilotes du plateau peaufinent actuellement leur préparation physique et mentale afin d'aborder de la meilleure des manières les routes monégasques. Certains d’entre eux ont livré leurs impressions à l'approche du Monte-Carlo. Le champion du monde en titre Sébastien Ogier se réjouit de disputer l'épreuve dans cette région qu’il connaît bien : ''Pour moi, le Rallye de Monte-Carlo est la façon idéale de débuter la saison. Les environs de Gap, c’est ma région. C’est là que je suis né, que j’ai grandi. Mes fans le savent aussi et ils vont m’apporter clairement un avantage. Le soutien sur le Monte-Carlo est incroyable.''

Rallye de Monte-Carlo 2015 : "Je suis content quand je survis à la course", réactions avant le départ

Son rival Sébastien Loeb, qui courra en DS3 WRC, compte bien s’investir à fond, comme à son habitude : ''À chaque fois que je suis au départ d’une course, je donne le meilleur de moi-même. Ce sera encore le cas et si on peut se battre pour la victoire, tant mieux !'' La bataille entre les deux Français risque d'être acharnée ! L’autre poulain de Citroën, Kris Meeke, a beaucoup travaillé. Le Britannique souhaite mettre à profit ce qu’il a appris l’an passé pour faire encore mieux : ''Tous les pilotes ont progressé durant leur seconde saison complète et j’espère ne pas déroger à la règle. D’autre part, je pense que le travail effectué sur la DS3 WRC va nous permettre d’être encore plus performants

Rallye de Monte-Carlo 2015 : "Je suis content quand je survis à la course", réactions avant le départ

Le vice-champion du monde 2014 Jari-Matti Latvala n’aspire pas moins qu’à détrôner Sébastien Ogier et monter sur la plus haute marche du podium à l’issue du championnat. En revanche, il fait part de sa fébrilité sur le Monte-Carlo : ''Je veux être champion du monde à la fin de la saison. Mais, déjà, j’aspire à une place dans le top 4 du Monte-Carlo. Ce serait une belle réussite pour moi. Je ne vais pas tout risquer pour aller chercher la victoire. Pour être honnête, je suis toujours content quand je survis au Monte-Carlo.'' Au volant de sa Ford Fiesta RS, Elfyn Evans souhaite bien entendu signer un bon résultat mais garde en tête le caractère délicat de l’épreuve : '' Si nous pouvions signer un bon résultat pour le début de cette saison, ce serait une très bonne chose. C’est un rallye difficile donc si nous allons au bout en montrant de la vitesse et de la régularité, je serai content. ''

Rallye de Monte-Carlo 2015 : "Je suis content quand je survis à la course", réactions avant le départ

Enfin, terminons avec le jeune Andreas Mikkelsen qui a pour ambition d’atteindre les points : '' Le fait de vivre à Monaco n’est pas vraiment un avantage pour moi, car je ne connais pas aussi bien la montagne. Mon principal objectif est de terminer la course dans les points, afin de rejoindre la Suède sur une lancée positive. '' Pour rappel, le Shakedown de 3,52 km est programmé cet après-midi de 16h à 20h sur la commune de Châteauvieux. Cette séance d’essai permettra aux concurrents de se familiariser avec le terrain sur un site sécurisé, dans des conditions représentatives de la totalité du parcours. Quant à la première spéciale de l’année, son top départ sera donné jeudi à 20h21 et la bataille se fera de nuit. À lire aussi : Rallye de Monte-Carlo 2015, programme et horaires détaillés des spéciales du 22 au 25 janvier