Rallye du Portugal 2015 : Volkswagen écrase la concurrence, Ogier en bon gestionnaire

Ecrit par

Si Jari-Matti Latvala a remporté le Rallye du Portugal ce week-end, c’est bien Sébastien Ogier qui fait la bonne opération au championnat du monde. Retour sur cette cinquième manche ou le meilleur n’a (peut-être) pas gagné…

Ce ne sera pas encore la passe de cinq pour Sébastien Ogier sur le rallye du Portugal, comme meltyXtrem l’évoquait avant le début de cette cinquième levée du championnat du monde des rallyes. Le Français avait en effet l’opportunité à Matosinhos (nord de Porto) d’égaliser le record de cinq victoires détenu par le Finlandais Markku Alén entre 1975 et 1987. Mais la deuxième place du Français derrière un Latvala qui parvient enfin à terminer un rallye (après trois abandons successifs) est loin d’être une mauvaise affaire pour le double champion du monde en titre. Arrivé avec 37 points d’avance sur son plus proche poursuivant au classement mondial sur son autre coéquipier chez Volkswagen Andreas Mikkelsen, Ogier repart du Portugal avec 42 unités de mieux que le Norvégien à huit manches de la fin du championnat.

Rallye du Portugal 2015 : Volkswagen écrase la concurrence, Ogier en bon gestionnaire

Et pas d’inquiétude sur la performance pure du Français qui savait que sa position d’ouvreur le premier jour sur le rallye allait forcément le pénaliser sur la terre meuble lusitanienne. Ogier aura aussi profité de l’annulation de deux spéciales ce premier jour pour limiter les dégâts et repartir avec un déficit de 25 secondes sur son coéquipier Latvala. Remontant ses adversaires un à un, le leader du championnat aura donc buté sur le dernier pilote qui lui barrait la route d’une quatrième victoire cette année. Latvala résistait à la presseion dans la dernière spéciale du rallye et maintenait finalement une avance de 8,2 secondes sur le Français. " Il y avait pas mal de pression sur cette épreuve, et ma confiance était au plus bas. Remonter la pente pour s'imposer représente beaucoup pouvait souffler le vainqueur du jour. Quand vous ne performez pas, vous entrez dans une spirale négative, et vous devenez vous-même négatif. Pas seulement dans le pilotage. Vous apportez des ondes négatives dans tout ce que vous faites. Vous devez vous en extirper. Mais comme je ne souhaite même pas y entrer, je devais obtenir de meilleurs résultats. "

Classement final Rallye du Portugal 2015

Rallye du Portugal 2015 : Volkswagen écrase la concurrence, Ogier en bon gestionnaire

Classement général après le Rallye du Portugal 2015

Rallye du Portugal 2015 : Volkswagen écrase la concurrence, Ogier en bon gestionnaire

Du côté d’Ogier, les 21 points acquis grâce à sa deuxième place et sa victoire dans la Power Stage (cette dernière rapportant trois points supplémentaires) laissaient pourtant un goût amer au Français : " Je sais que c’est un jour heureux pour beaucoup de gens parce que ça paraît ennuyeux quand c’est toujours le meilleur qui gagne. Le meilleur n’a pas gagné mais c’était quand même un rallye fantastique pour moi. " Ogier tentera de faire gagner "le plus rapide" au rallye de Sardaigne, prochaine manche du calendrier WRC du 11 au 14 juin prochain.