Red Bull Eléments 2014 : Alexis Chenevier ''Le VTT c'est ma passion'', interview exclu

Ecrit par

Alexis Chenevier faisait partie des 248 athlètes présents lors de la quatrième édition du Red Bull Eléments, qui s'est déroulée le samedi 20 septembre à Talloires sur les rives du lac d'Annecy. Vainqueur avec sa team en 2013, le vététiste français a terminé cette année sur la deuxième marche du podium. Nous l'avons rencontré juste avant la compétition. Découvrez l'interview exclu d'Alexis Chenevier sur meltyXtrem.

À presque 26 ans, Alexis Chenevier a déjà un beau palmarès derrière lui. Auteur de plusieurs victoires cette saison dont celles obtenues sur la Transvésubienne ou encore sur le Roc des Alpes, le rider français compte bien rééditer ses exploits en 2015. Vainqueur avec sa team du Red Bull Eléments en 2013, c'est avec une certaine pression sur ses épaules qu'Alexis Chenevier revenait cette année. Malgré une belle course en relais, lui et ses coéquipiers sont arrivés à la deuxième position derrière la team Instinct. '' On a tous perdu du temps. Le rameur a fait quelques erreurs au même titre que le parapentiste. On a perdu du temps régulièrement. On finit néanmoins à moins de 40 secondes des premiers, c'est donc satisfaisant sur une course qui mêle quatre disciplines '' avait notamment confié Alexis Chenevier à l'issue de sa course. La Team Scott dont il faisait partie était composée d'Edouard Jonville à l'aviron, Alexis Sevennec en trail et Antoine Tricou en parapente. meltyXtrem présent sur le Red Bull Eléments les 19 et 20 septembre, est parti à la rencontre du vététiste français avant que la compétition ne commence. Découvrez l'interview exclusive qu'il nous a accordée ci-dessous.

Plus d'actu sur Red Bull Eléments 2014Red Bull Eléments 2014 : Victoire du Team Instinct, résultats et classements de la course en relaisRed Bull Eléments 2014 : Photos best of de la course en relais à TalloiresRed Bull Eléments 2014 : Vidéo highlights de la course en relais à TalloiresRed Bull Eléments 2014 : Vidéo reportage AFP de la course en relais à Talloires

Red Bull Eléments 2014 : Alexis Chenevier ''Le VTT c'est ma passion'', interview exclu

Vainqueur du Red Bull Eléments en 2013, prêt à rééditer l'exploit cette année ?

On garde la même équipe que l'année dernière, c'est déjà une bonne base ! Après c'est une course à quatre, donc quatre fois plus de chance d'être défaillant.

Vous vous entraînez à quatre ? Comment se passent les entraînements ?

Non, chacun s'entraîne de son côté dans sa discipline qui lui est propre. Le Red Bull Eléments est justement l'occasion de se retrouver. Comme on avait déjà fait équipe en 2013 et que ça avait bien marché, nous nous sommes dits '' On continue cette année encore '' !

Comment est-ce que tu t'entraînes quotidiennement ?

En termes d'horaire par semaine, je suis quasiment à 8, 10 heures d'entraînements. Mais ça peut évidemment varier en fonction des périodes.

Qu'est-ce qui te séduit dans le concept du Red Bull Eléments ?

C'est le regroupement de plusieurs sports. Comme chaque personne est habituée à pratiquer sa discipline, on voit toujours les mêmes choses. Le Red Bull Eléments est l'occasion de rencontrer d'autres personnes et d'avoir une ambiance complètement différente par rapport à ce qu'on a l'habitude de voir en compétition. Je trouve personnellement que c'est une bonne chose de rassembler des sportifs issus d'autres disciplines sportives.

Le parcours que propose le Red Bull Eléments te fait-il peur ?

Oui, c'est un parcours technique avec 400 mètres de dénivelé donc c'est très raide ! Tout peut arriver, il y a aussi la pression de faire le même résultat que l'année dernière.

On te reverra l'année prochaine ?

C'est sûr ! C'est un concept qui me plaît donc il n'y a pas de raisons que ça change.

Cette année on t'a également vu lors du Roc des Alpes 2014.

Oui, j'ai gagné le Roc des Alpes ainsi que la Transvésubienne. J'ai fait des courses tout au long de l'année depuis mars, et là on est sur la fin de saison.

On te reverra sur quel autre événement après le Red Bull Eléments ?

Je serais sur le Roc d'Azur en octobre et la saison sera terminée pour moi. Après, je commencerai une nouvelle année, il faudra donc remettre les compteurs à zéro !

Quel bilan tires-tu de ta saison ?

C'est une saison avec des hauts et des bas. Dans l'ensemble, j'ai quand même des victoires à inscrire à mon palmarès : sur la Transvésubienne, en coupe de France et puis il y a également eu le Roc des Alpes. C'est une bonne saison même si on en voudrait toujours plus !

Y'a-t-il une course à laquelle tu rêverais de participer ?

Effectivement, il y a des courses qui me font rêver. Mais cela reste un peu inaccessible pour moi, tels que les championnats du monde ou les Jeux Olympiques tout simplement. Ce sont des sélections et je n'ai pas le niveau.

Est-ce ton objectif d'y parvenir ?

Je travaille à côté, le VTT c'est mon plaisir, ma passion. Après, c'est compliqué de trouver du temps pour m'adonner à ma passion. Il faudrait que je fasse que ça pour parvenir à un tel niveau. Au lieu d'aller travailler, il faudrait que je ne pense qu'au vélo !

Ton plus grand fan dans ta discipline ?

Forcément, c'est Julien Absalon qui a encore gagné cette année les championnats du monde. C'est une référence et il montre vraiment qu'il domine sa discipline. C'est le maître du VTT.

Ton calendrier pour la saison 2015 est déjà bouclé ?

Je vais faire à peu près les mêmes choses que cette année avec en outre des épreuves de coupe de France et du championnat de France, des manches de coupe du monde et européenne. À côté de cela, je serais sur quelques grandes épreuves comme la Transvésubienne, le Roc des Alpes, le Red Bull Eléments ou encore le Roc d'Azur. Je vais peut-être rajouter des épreuves d'enduro à mon calendrier. L'enduro, c'est une discipline dans le VTT qui est en profil descendant. C'est de la descente et ça me plait bien. J'ai fait qu'une épreuve cette année et le résultat est là donc c'est motivant. Après, cela demande de l'entraînement et du temps !

Quels conseils donnerais-tu à quelqu'un qui voudrait se lancer dans le VTT ?

Il faut beaucoup de patience et surtout ne pas brûler les étapes. Il ne faut pas vouloir se mettre des objectifs impossibles à réaliser. Il faut y aller crescendo et ajuster ses objectifs par rapport à son niveau.

Pour terminer, peux-tu nous résumer en quelques phrases ton parcours ?

J'ai commencé le VTT assez tard, j'étais en junior première année. Quand je pratiquais en loisir j'avais déjà un bon niveau et on m'a dit '' fais de la compétition ''. C'est donc ce que j'ai fait par la suite. Petit à petit, je me suis vraiment mis au VTT, j'ai pris également un entraîneur et avec l'objectif d'avoir des références comme Julien Absalon. Il me donnait envie de faire comme lui et d'avoir un gros niveau. Puis j'ai l'équipe Scott qui m'a sponsorisé.

Red Bull Eléments 2014 : Alexis Chenevier ''Le VTT c'est ma passion'', interview exclu
Red Bull Eléments 2014 : Alexis Chenevier ''Le VTT c'est ma passion'', interview exclu