Remi Bizouard : "Le niveau et la pression médiatique sont plus forts sur les X-Fighters"

Ecrit par

Triple champion du monde de FMX, Remi Bizouard est aujourd’hui un pilote complet qui continue de s’affirmer sur la scène internationale. Le rider a accordé une interview exclusive à meltyXtrem.

La dernière fois qu’on l’avait aperçu c’était au cœur de l’Accord Hotel Arena pour la grande première parisienne du Nitro Circus. Le pilote FMX Rémi Bizouard avait fait le show devant les milliers de spectateurs venus en masse pour assister à l’événement. Tout le monde le sait, il est aujourd’hui une légende du motocross freestyle à la française : triple champion du monde et d’Europe, le rider de Bergerac roule aujourd’hui aux côtés de Travis Pastrana et du team Nitro Circus ! Une belle prouesse pour le rider habitué au circuit IFMXF et maintenant à celui des X-Fighters. A 29 ans, Remi Bizouard n’a pourtant pas prévu de s’arrêter là avec de nombreuses dates bookées pour la saison 2016. Entre les X Games, le Nitro Circus, le championnat du monde et les Red Bull X-Fighters, le Français compte bien se faire plaisir ! A lire aussi : Red Bull X-Fighters 2016 : Unique étape de la saison à Madrid le 24 juin.

meltyXtrem : On t’a vu sur le Nitro Circus de Paris en février dernier, quel effet ça fait de faire partie d’un aussi gros show ?

Rémi Bizouard (rider FMX) : Ça fait très plaisir, c’est un événement qui est très populaire. Il y a les meilleurs riders du monde qui sont présents et en plus le public français est au rendez-vous !

meltyXtrem : Quel événement préfères-tu rider entre les X-Fighters et le Night of the Jumps ?

R.B. : Les X-Fighters sont plus excitants. Les parks sont plus gros, c’est plus technique, plus difficile. Au final il y a plus d’enjeux médiatiques. Le niveau est un peu plus relevé, c’est donc plus intéressant d’y participer.

meltyXtrem : On s’attendait à te voir sur la liste des riders présents pour les X-Fighters 2016 à Madrid. Vas-tu participer au contest ?

R.B. : Je ne suis pas annoncé dessus pour le moment. Je ne sais pas du tout si je vais y participer étant donné qu'il y a des événements Nitro Circus qui sont programmés en Europe sur les mêmes dates. Je n’ai pas encore pris de décision, je ne sais encore.

meltyXtrem : Sais-tu pourquoi il n’y a qu’un seul événement des X-Fighters cette année ?

R.B. : Les organisateurs veulent revoir le schéma différemment. Il y a déjà eu des événements où ça s’est moins bien passé, c’est pour ça qu’ils ont voulu revoir le format, pour mieux repartir ensuite.

meltyXtrem : Penses-tu que ça va être un nouveau duel Tom Pagès/Clinton Moore cette saison ou bien tu vois un autre rider remporter l'événement ?

R.B. : Pour l’événement, il y a Josh Sheehan qui va revenir. Tom a été blessé et c’est la première fois, il faut voir comment il va réagir. Clinton est en pleine explosion et il y a Levi Sherwood aussi. Je vois le prochain gagnant dans ces quatre riders.

meltyXtrem : Comment ça se passe dans les coulisses des X-Fighters ? C’est une ambiance bon enfant ou au contraire il y a beaucoup de pression à gérer ?

R.B. : C’est pas mal de pression car il y a beaucoup d’enjeux. Ce n’est pas une mauvaise ambiance, c’est juste que tout le monde est super concentré, c’est deux ou trois jours souvent intenses. Entre les essais, les qualifications et les runs, on n'a pas beaucoup le temps de s’amuser.

meltyXtrem : Comment imagines-tu le format des compétitions de FMX dans quelques années et l’évolution du sport en général ?

R.B. : Ça va continuer à se développer ça c’est sur ! Il faut qu’il y ait les modules et les rampes qui évoluent pour continuer à progresser. Je pense que beaucoup de variations vont arriver au niveau des rotations.

Remi Bizouard : "Le niveau et la pression médiatique sont plus forts sur les X-Fighters"

meltyXtrem : Quel est ton programme pour les prochains mois ? Des événements de prévus ?

R.B. : Oui j’ai pas mal d’événements qui arrivent surtout au mois de juin et juillet. Entre le Nitro Circus, la coupe du monde et les X Games il y a pas mal d’événements. Ça risque d’être un peu chargé et je ne suis toujours pas fixé au niveau de mon programme. Je n’ai pas encore reçu toutes les invitations !