Rennes sur roulettes : Vidéo et résultats de la compétition

Ecrit par

Ce week-end la capitale bretonne accueillait la 31ème édition de Rennes sur Roulettes. Retrouvez le palmarès de l'un des évènements roller les plus importants de l'ouest.

Comme s'amusent à le rappeler les organisateurs, Rennes était sur son 31 ce week-end. Samedi et dimanche, Rennes sur Roulettes a relooké la ville pour deux jours 100 % glisse. meltyXtrem revient pour vous sur les moments forts et le résultat des différentes compétitions. Quelques milliers de personnes ont fait le déplacement pour venir admirer un show de qualité alliant " la masse à l'élite, le sport au spectacle ". Samedi soir la randonnée "les roues libres" a réuni plus de 800 aficionados du roller, suivis de toute une communauté de deux roues (cyclo, vtt...) à travers deux parcours possibles (8 kms et 12 kms). La randonnée plus ludique du dimanche matin a rassemblé quant à elle près de 3 500 patineurs, certains généreusement maquillés pour l'occasion. Deux heures de pure glisse ouvertes à tous, le plus souvent en famille et entre amis.

Plus d'actu sur Rennes sur roulettesRennes sur Roulettes : 31ème édition ce week-endCJ Wellsmore leader des World Rolling Series présent à Rennes sur Roulettes

Sans doutes l'épreuve la plus attendue du week-end, le marathon international a tenu ses promesses dimanche après-midi. Ce rendez-vous incontournable marquait la deuxième étape de la coupe du monde de roller vitesse. Les champions du monde 2012 Ewen Fernandez et Bart Swings du team Powerslide endossaient le rôle de favoris. Engagés dans les 24H du Mans roller la veille, les deux acolytes n'ont rien lâché. 40km/h en moyenne avec des pointes à 60 km/h dans les sprints, les patineurs aguerris ont bien négocié le circuit de 2,8 kms, très sélectif, avec des courbes rapides, des virages serrés et des lignes droites. Cette année, la course s'est décantée rapidement. Après quelques attaques d'Ewen Fernandez et d'Alexis Contin, l'offensive des premiers kilomètres a été stoppée par la chute de Bart Swings, mais plus de peur que de mal. Après être resté à l'arrière du peloton pendant près d'un tour et contre toute attente, Bart Swings a porté l'estocade définitive en compagnie de son équipier Ewen Fernandez. Cette échappée est allée jusqu'au bout, 42 kms et 15 tours plus tard, c'est main dans la main avec lui qu'Ewen Fernandez a gagné en 1'2''57. Au terme d'un sprint très serré, Nolan Beddiaf (EO Skates) relègue Alexis Contin (Bont) à la quatrième place et s'empare de la tête du classement provisoire de la World Inline Cup.

Chez les féminines, même scénario, mais cette fois-ci en solitaire. Marie Poidevin de Saint-Brieuc a fait course seule pour l'emporter en 1'16''18 devant Déborah Marchand et Justine Halbout. La Briochine sortant de blessure n'a pas fait dans la dentelle : " à la base, nous attaquions [avec sa coéquipière Déborah Marchand ndlr] pour fatiguer les sprinteuses du peloton. Je suis définitivement partie au bout de deux tours et j'ai donc fait 13 tours en solo...". Parmi les autres vainqueurs du week-end, Mélanie Lize (AL Saint-Sébastien) a remporté l'épreuve féminine du S'mi Roller dimanche matin. Ce semi-marathon de 22,4 kms ouverts aux plus de 14 ans, a rassemblé 97 patineurs. Côté messieurs Flavien Foucher a gravi la première marche du podium. En début d'après-midi, une vingtaine de patineurs sont venus assurer la future relève du roller vitesse. Le jeune Malouin Mathieu Belloir a empoché la victoire.

Le classement du marathon masculin

1 - Ewen Fernandez (Fra, Powerslide), les 42km en 1h02'57

2 - Bart Swings (Bel, Powerslide), même temps

3 - Nolan Beddiaf (Fra, EO SKates), en 1h06'33

4 - Alexis Contin (Fra, Bont), même temps

5 - Aurélien Roumagnac (Fra, RPM Poli), en 1h07'18

6 – Quentin Giraudeau (Fra, RPM Poli), en 1h08’28

7 – Elton De Souza (Fra, RPM Poli), en 1h08’41

8 – Kévin Duguet (Fra, ROBB), en 1h08’41

9 – Vincent Esnault (Fra, F2P Rhônes Alpes), en 1h08’45

10 – Timothy Loubineaud (Fra, RPM Poli), en 1h09’21

Le classement du marathon féminin

1 - Marie Poidevin (Fra, Powerslide/Ligne Droite), les 42km en 1h16'18

2 - Déborah Marchand (Fra, Powerslide/Ligne Droite), en 1h16’45

3 - Justine Halbout (Fra, EO Skates), même temps

4 - Clémence Halbout (Fra, Windress), en 1h18'07

5 - Jessica Gaudesaboos (Bel, EO Skates), même temps

6 – Marion Kay (Fra, Pibrac RS), mt

7 – Aleksandra Goss (Pol, Indépendante), mt

8 – Charlotte Laurent (Fra, Boissey RS), mt

9 – Caroline Jean (Fra, PUC), en 1h27’56

10 - Céline Cognard (Fra), en 1h30'35