Retour vers le futur : Découvrez l’almanach des sports (extrêmes) de 1985 !

Ecrit par

En attendant l’arrivée de Marty Mcfly dans le futur, ce 21 octobre 2015, meltyXtrem vous propose un voyage dans le passé, pour récupérer l’almanach des sports extrêmes de 1985…

1985, si pour certains c’était hier, la trilogie Retour vers le Futur est là pour nous rappeler que cela remonte à 30 ans ! 30 ans se sont écoulés depuis le premier volet de la saga, et toujours pas de voitures, ni de skate volants… Enfin presque ! Que Marty McFly se rassure, pour son arrivée dans le futur, HUVr a mis au point un prototype du fameux "hoverboard" (le skate volant dans Retour vers le futur II). Voici donc le HUVr Board, que Christopher Lloyd (plus connu sous le nom de Doc dans la trilogie) a rapporté dans sa Delorean au légendaire skateur Tony Hawk ! Il faut l’admettre, Tony a beau être l’un des meilleurs de la discipline, il ne maîtrise pas aussi bien le hoverboard que Marty…

S’il l'année 1985 nous envie le skateboard volant, nous devons à cette époque certains sports extrêmes, tels que nous les connaissons aujourd’hui. meltyXtrem vous ramène en 1985 récupérer l’almanach des sports... extrêmes ! En 1985, Tony Hawk commence justement à faire du bruit sur sa planche à roulette ! Cette année là, il décroche déjà cinq titres. Dans les années 80, le skate était en pleine innovation ! C’est à cette période que les premiers rides sur rails, mains courantes, et premiers gaps sont développés. Rodney Mullen va par la suite révolutionner ce sport en inventant la plupart des figures que nous connaissons aujourd’hui, comme le kickflip, le impossible ou le kickflip underflip. Une chose est sûre, lui, personne ne le traite de "mauviette"… En 1985, un film sur le skateboard,"Powell Peralta : Future-Primitive" (voir vidéo ci-dessous) met en scène les meilleurs riders de l’époque ! Sachez tout de même qu'en 1985, une bonne planche de skate n'est pas donnée ! Comptez au moins 200 francs (ce qui équivaut 30 euros en 2015).

Retour vers le futur : Découvrez l’almanach des sports (extrêmes) de 1985 !

En 1985, le freestyle BMX atteint un haut niveau ! On maîtrise déjà le vélo avec beaucoup de style. Du moins, on essaie parce que les rampes de l’époque ne sont pas celles de 2015, comme nous pouvons le constater dans la vidéo de la finale du Kelloggs BMX Freestyle de 85… Vous vous imaginez claquer un backflip en jean et en T-shirt en 1985 ? " Nom de Zeus " vous lanceraient probablement les anciens ! Le flat fait son apparition petit à petit au début des années 80, mais c’est le race qui prime. En France, en cette année 1985, c'est la première édition du Bicross International de Paris BercyEddy Fiola et RL Osborn offrent une démo du tonnerre aux Parisiens !

Le BMX avait été popularisé par les pilotes de motocross, qui souhaitaient que leurs enfants puissent acquérir la technique de la discipline de manière moins dangereuse et plus accessible. Et oui, en 1985, le motocross est déjà très populaire ! La deuxième édition du Supercross de Paris Bercy a d’ailleurs lieu les 4 et 5 décembre. Évidemment, les Américains dominent très largement la discipline à cette époque. Ils se sont facilement imposés dans le POPB. C’est Johnny O’Mara qui est sacré King of Bercy ! Mais les Français n’étaient pas en reste puisque dix d’entre eux s’étaient qualifiés en demi-finale le second jour. Faute d’images de cette édition, nous vous proposons de découvrir celle de 1986, pour vous donner un petit aperçu de ce qu’était le show supercross de l’époque !

En 1985, le snowboard est également en pleine expansion ! Le premier magasine dédié à la discipline, "Absolutely Radical", sort aux États-Unis. C’est également la période durant laquelle un certain Jake Burton crée sans le savoir l’un des plus grands contest de snow : le Burton US Open ! Là encore, le sport a bien évolué et notamment les boards (même si pour le coup, celles-ci ne volent pas), comme en témoigne la photo du Team Burton ci-dessous, datant de l’US Open 85… Cette année-là, on regarde "Apocalypse Snow", les tous premiers courts métrages de snowboard, tournés sur le domaine des Arcs entre 1983 et 1986. Le snowboardeur du film n’est autre que Régis Rolland, qui venait nous donner une interview en 2013. Nous vous proposons de découvrir un opus de cette série, devenue mythique dans le monde de la glisse ! Vos enfants vont adorer…

Retour vers le futur : Découvrez l’almanach des sports (extrêmes) de 1985 !

L’an 85, un bon cru pour les sports d’hiver puisque les championnats du monde de ski alpin sont organisés en Italie. Les Suisses survolent le championnat et récupèrent deux médailles d’or, deux d’argent et une de bronze. Chez les femmes, la France décroche deux médailles avec l’or pour Perrine Pelen et l’argent pour Christelle Guignard. Les championnats de saut à ski se déroulent la même année, et sont remportés par Matti Nykanen. Sur la photo ci-dessous, une étape de la coupe du monde qui se déroulait à Kitzbühel.

Retour vers le futur : Découvrez l’almanach des sports (extrêmes) de 1985 !

On n'en a pas fini avec la glisse en 1985 puisque le surf est quant à lui déjà bien développé ! C’est l’Américain Tom Curren qui est champion du monde cette année-là. Depuis 1983, l’ASP (Association of Surfing Professionals) organise ces championnats, avant de devenir dans le futur, en 2015, la WSL (World Surf League). D’ailleurs, en 1985, figurez-vous qu’ils ne connaissent pas encore Kelly Slater ! Le tout jeune Kelly qui se prépare alors à devenir le plus grands champion de la discipline. Notez sur la photo ci-dessous, datant de 85, que Kelly est blond… Oui, il a même une belle touffe de cheveux !

Retour vers le futur : Découvrez l’almanach des sports (extrêmes) de 1985 !

De l’alpinisme maintenant, avec Eric Escoffier qui réalise l'ascension "des trois 8000", sommets himalayens, en moins de trois semaines ! Le 15 juillet, il atteint le Gasherbrum II à 8 036 mètres d’altitude. Puis il s’attaque au Gasherbrum I, à 8 068 mètres le 22 juillet. Enfin, il achève son exploit le 6 août en atteignant le K2 situé à 8 611 mètres d’altitude. L’escalade, popularisée par le regretté Patrick Edlinger, crée sa fédération et devient une discipline en se dissociant de l’alpinisme. Les premières compétitions officieuses d’escalade voient le jour dans l’Ardèche et dans la Vallée étroite.

Retour vers le futur : Découvrez l’almanach des sports (extrêmes) de 1985 !

À Mouriès, Catherine Destivelle (dont meltyXtrem vous proposait l'interview exclusive) réussit Fleur de Rocaille d'un niveau 7c+/8a. Les deux premières lignes présentant une difficulté estimée en progrès par rapport à ce qui existait en France - c'est-à-dire 8b - sont franchies par Marc Le Menestrel. Les mains sales, à Buoux et Fluide enchanté. Le sud de la France devient alors le point de ralliement de tout ce qui grimpe dans l'exceptionnellement difficile… Pour aller toujours plus haut en 1985, le premier 8b+ serait Punks In The Gym en Australie, gravi par Wolfgang Güllich. D’ailleurs, le mot Pyrénéisme fera son entrée dans le dictionnaire cette année également !

Bien que la Delorean "ait une belle gueule", nous ne la verrons hélas pas sur des courses... Sur le championnat du monde des rallyes 1985, Ari Vatanen s'impose dès la première manche du championnat au rallye Monte-Carlo et sur la deuxième en Suède. Triomphe des Français Jean Ragnotti, Bruno Saby et Bernard Béguin qui occupent respectivement les trois places du podium sur le Tour de Corse ! C’est finalement Timo Salonen qui sera le grand champion du monde des rallyes. En Formule 1, Alain Prost devient le premier champion du monde français, en cette divine année 1985 ! C’est au volant de sa McLaren-TAG, que le pilote remporte cinq des 16 courses. Dans le futur, Marty sera sans doute étonné de constater qu’aucun autre pilote français n’a ensuite été sacré champion, malgré les trois autres titres de Prost (1986, 1989 et 1993).

Retour vers le futur : Découvrez l’almanach des sports (extrêmes) de 1985 !