Rider de légende : Travis Pastrana, de deux à quatre roues

Ecrit par

A 29 ans seulement, Travis Pastrana cumule déjà 11 médailles d’or aux X Games ! Ce spécialiste du freestyle motocross qui cumule plus de 60 blessures pendant sa carrière est un touche-à-tout en matière de sports extrême et un businessman averti.

On a l’impression qu’il est là depuis toujours. Travis Pastrana fait partie du décor dans le domaine des sports extrêmes. Celui qui a commencé sa carrière de "rider déjanté" dans le freestyle motocross n’a pourtant que 29 ans. Autant dire qu’il est encore là pour quelques années et que le record du monde du monde du plus grand mid air backflip à moto par son crew des Nitro Circus n’est pas le dernier qu’il bat dans sa carrière. Pastrana, c’est avant tout une légende dans sa discipline de prédilection. En la matière, les chiffres en disent plus que les discours. Un titre de champion du monde de freestyle motocross à l’âge de 14 ans en 1997, champion AMA Motocross en 125 cm² en 2000, vainqueur du Motocross des Nations avec les Etats-Unis la même année, Champion AMA de supercross Côte Est, quadruple champion des X-Fighters, cinq fois vainqueur des Gravity Games. Mais c’est encore plus dans les Jeux Olympiques des sports extrêmes que l’Américain s’est illustré. Ce dernier cumule ainsi 9 médailles d’or aux X Games (11 titres toutes disciplines confondues).

Rider de légende : Travis Pastrana, de deux à quatre roues

Pastrana, c’est aussi un rider qui a considérablement fait évoluer sa discipline en étant par exemple le premier à avoir réussi un double backflip en motocross en 2006 (lors des X Games où il remportera l’or). Hors compétition, il a également sauté le grand canyon avec un backflip à la clé ou réussi la même figure en… tricycle. Des exploits entrecoupés de période de convalescences que le rider américain connait trop bien. "Je ne me souviens pas combien de blessures j’ai eu depuis le début de ma carrière. Il y en a trop eu" explique-t-il à ce propos. C’est simple, son bilan médical est tout simplement aussi long que son palmarès. Une soixantaine de fracture (plus ou moins importantes) alors qu’il n’a que 29 ans. Colonne vertébrale, ménisque, genou gauche, tibia, péroné, poignet gauche (deux fois), pouce gauche, coude droit, genou gauche (neuf opérations !), genou droit ("seulement" six opérations…), épaule (opération qui a nécessité la seule pièce de métal qu’il a dans le corps)… tout y est passé.

Rider de légende : Travis Pastrana, de deux à quatre roues

Sur le plan marketing, celui qui est né à Annapolis sur la côte atlantique est aussi bon qu’avec un guidon entre les mains. Fidèle à Suzuki depuis ses débuts en motocross, il est aujourd’hui sponsorisé par des marques de dimensions internationales (Red Bull avec laquelle il organise ses show Nitro Circus, DC, Samsung, Nixon), entretient de solides liens avec la chaine ESPN et possède des parts dans la marque de sous-vêtements pour riders Ethika. Résultat, selon Celebrity Networth, il cumule une fortune estimée en 2012 à 30 millions de dollars. Celui qui est également un grand fan de base jump s’est aujourd’hui lancé dans une nouvelle carrière sur quatre roues. Car Pastrana est un grand fan de voiture et possède par exemple le record du plus long saut jamais réalisé avec sa Subaru (82m, voir la deuxième vidéo de l’article).

Rider de légende : Travis Pastrana, de deux à quatre roues

En 2003, il participait déjà à la Course des Champions (il fera de même en 2006 et 2007 au Stade de France). Après quelques départs en WRC (championnat du monde des rallyes) entre 2007 et 2009, c’est en Rally America National Championship qu’il s’illustre finalement. Pas vraiment le même niveau que le WRC, mais ses quatre titres sont à souligner pour un rider qui vient de la moto. Depuis l’année dernière, il participe aux Nationwide series. Et s’il ne connait pas autant de succès dans cette discipline qu’en motocross (9ème comme meilleur résultat), il pourra toujours se réfugier dans les bras de sa femme. Lyn-Z Adams Hawkins, une skateboardeuse triple médaillées d’or aux X Games. Dans la vie de Travis Pastrana, le sport extrême n’est jamais très loin. A lire aussi : Sébastien Loeb et Travis Pastrana aux X Games de Los Angeles.

Rider de légende : Travis Pastrana, de deux à quatre roues - photo
Rider de légende : Travis Pastrana, de deux à quatre roues - photo
Rider de légende : Travis Pastrana, de deux à quatre roues - photo
Rider de légende : Travis Pastrana, de deux à quatre roues - photo
Rider de légende : Travis Pastrana, de deux à quatre roues - photo