Rossi, Slater, Cairoli, Gilmore : Top 4 des champions du monde et leur début de saison

Ecrit par

Valentino Rossi, Kelly Slater, Antonio Cairoli, Stéphanie Gilmore... Avant le Volcom Fiji Pro en surf, ou le motoGP en Italie ce week-end, retour sur le meilleur début de saison des champions du monde.

Valentino Rossi, Kelly Slater, Antonio Cairoli, Stéphanie Gilmore... tous ont un point commun, ou plutôt deux : être multiple champion du monde dans sa discipline et vouloir décrocher un nouveau Graal cette année. Rossi neuf titres, Slater 11 titres, Cairoli six titres et Gilmore cinq, les athlètes cités sont de vraies pointures dans leur domaine. Installés dans leur compétition depuis plusieurs années mais toujours aussi revanchards, nos riders ont la victoire dans la peau. Mais lequel de ces géants a pris le meilleur départ ? meltyXtrem qui suit de près le parcours de ces athlètes légendaires vous a concocté un classement en fonction de leur résultats de la saison.

1. Antonio Cairoli, six fois champion du monde de motocross

Sextuple champion du monde de motocross (deux fois en MX2 et quatre fois en MX1), Antonio Cairoli est LA terreur des circuits boueux. Depuis 2009 et son entrée dans la discipline phare, l'Italien ne laisse de chance à personne. Les années se suivent et se ressemblent et à 27 ans, ce rider d'1m70 a tout d'un grand. Il ne compte pas raccrocher de si tôt et poursuit tranquillement sa route au fil des grands prix. Après un début de saison tonitruant et plus qu'inquiétant pour ses opposants, Tony montre une baisse de régime en Bulgarie et au Portugal. Gautier Paulin un des seuls pilotes encore dans son sillon, s'engouffre dans la brèche et remporte les deux rendez-vous. Mais quinze jours plus tard Cairoli sort les crocs et blesse à nouveau en empochant les deux courses au Brésil. Le cauchemard recommence pour ses plus proches concurrents, qui doivent bien se demander quand est-ce-qu'ils pourront prétendre au titre. Avec ses 10 victoires et trois podiums sur 14 courses, son avance aux points est déjà importante (52 points sur Gautier Paulin deuxième). Antonio Cairoli a sans aucun doute pris le meilleur départ et mérite largement la première place de notre top.

Rossi, Slater, Cairoli, Gilmore : Top 4 des champions du monde et leur début de saison

2. Kelly Slater, onze fois champion du monde de surf

Kelly Slater fait partie de ces riders de légende avec pas moins de onze titres de champion du monde à son actif :1992, 1994, 1995, 1996, 1997, 1998, 2005, 2006, 2008, 2010 et 2011. Vainqueur du Quiksilver Pro Gold Coast en Australie mi-mars, la terreur des mers démarre la saison 2013 sous les meilleurs auspices. Il se paye même le luxe de faire plier Joel Parkinson en finale, le détenteur du titre 2012. Début avril au Rip Curl Pro Bells Beach en Australie, les deux hommes tombent dès le troisième tour. Un résultat plutôt décevant pour Slater dans sa quête d'une douzième couronne mondiale. Souffrant du dos, le King s'incline face au Brésilien Willian Cardoso. Lors du Billabong Rio Pro au Brésil, Slater enchaîne les tours. Dans le troisième round face à Patrick Gudauskas, il décroche un inégalable 19,97 sur 20. En quarts il doit affronter le vainqueur de la dernière épreuve, Adriano De Souza. Malheureusement une petite contre-performance et Kelly Slater doit s'arrêter là, défait par le futur finaliste. Le champion du monde pointe actuellement à la quatrième place du classement provisoire du championnat du monde ASP, derrière De Souza, Smith et Fanning.

Rossi, Slater, Cairoli, Gilmore : Top 4 des champions du monde et leur début de saison

3. Valentino Rossi, neuf fois champion du monde de motoGP

Resté deux ans chez Ducati en 2011 et 2012, Valentino Rossi n’a pas vraiment réussi ce mariage à l’italienne avec seulement trois podiums et aucune victoire en deux ans. Des statistiques très loin des standards du "Doctor" qui cumule 119 podiums (dont 46 courses remportées) dans la catégorie reine. Depuis cette année, le sportif le plus adulé d’Italie est de retour chez Yamaha. Avec l’écurie qui lui a offert quatre titres, Rossi retrouve une machine moins déroutante que la Ducati. Il signe dès le premier grand prix au Qatar un podium en terminant deuxième derrière son coéquipier Jorge Lorenzo. Problème, l’homme aux neuf titres de champion du monde peine désormais à devancer l’armada espagnole. Quand ce n’est pas Dani Pedrosa qui s’impose (Le Mans et Jerez cette année pour le leader du classement général), Jorge Lorenzo (vainqueur au Qatar) et le prodige Marc Marquez (vainqueur de son premier motoGP aux États-Unis) sont là pour permettre à l’Espagne de signer un grand chelem sur les cinq premières courses de la saison. Résultat, l’homme d’Urbino n’est plus remonté sur le podium depuis la manche inaugurale et chute même au Mans sur une piste séchante à son avantage. Il pointe désormais au cinquième rang du classement, à 36 points de Pedrosa (une victoire donne 25 points). Pire, il est même devancé par l’étonnant Cal Crutchlow. La prochaine étape du MotoGP qui se déroule chez lui au Mugello ce week-end sonne comme une échéance déjà presque décisive dans l’optique du titre.

Rossi, Slater, Cairoli, Gilmore : Top 4 des champions du monde et leur début de saison

4. Stéphanie Gilmore, cinq fois championne du monde de surf

Tyler Wright et Carissa Moore se partageant les victoires (deux chacune sur cinq épreuves), elles occupent la tête du classement général du championnat du monde. Sally Fitzgibbons et Courtney Conlogue leur succèdent tandis que Stéphanie Gilmore la tenante du titre se retrouve cinquième. À 25 ans la carrière de l'Australienne peut déjà faire des envieux, elle qui a remporté touts les titres depuis 2007 excepté en 2011. Demi-finaliste à trois reprises, une fois en quarts de finale, Gilmore réussit de belles performances cette saison. Mais sa fracture au pied lors du Rip Curl Pro Bells Beach australien fin mars l'oblige à déclarer forfait pour le Colgate Plax Girls Rio Pro. Durant ce temps, les concurrentes très en forme à l'image de Tyler Wright et Carissa Moore, gagnent de précieux points. La championne du monde en titre devra attendre le Roxy Pro à Biarritz en juillet pour rattraper son retard au général.

Rossi, Slater, Cairoli, Gilmore : Top 4 des champions du monde et leur début de saison