Roxy Pro Gold Coast 2016 : Carissa Moore favorite à sa propre succession ? (vidéo)

Ecrit par

Sacrée championne du monde en 2015, Carissa Moore attaque la saison 2016 avec le statut de grande favorite à sa propre succession. Un scénario qu'elle a déjà connu en 2012 et en 2014, sans jamais parvenir à conserver son titre mondial.

Comme un air de déjà vu... Quelques mois après avoir conquis son troisième titre mondial, Carissa Moore s'apprête à remettre sa couronne en jeu le 10 mars prochain à l'occasion de l'ouverture de la saison 2016 sur le Roxy Pro Gold Coast. Forcément, l'Hawaïenne fait figure de favorite à sa propre succession d'autant que Stephanie Gilmore aura peut-être besoin de quelques compétitions pour retrouver le rythme après une année 2015 quasiment blanche à cause d'une blessure longue durée. Le problème, c'est que Carissa Moore a déjà connu ce scénario à deux reprises, en 2012 et 2014, après avoir été sacrée championne du monde en 2011 et 2013. Et que l'Hawaïenne n'a jamais été capable de confirmer en accrochant un deuxième titre mondial consécutif puisque c'est à chaque fois Stephanie Gilmore qui a terminé l'année à la place de numéro une mondiale.

Roxy Pro Gold Coast 2016 : Carissa Moore favorite à sa propre succession ? (vidéo)

Alors Carissa Moore peut-elle enfin faire le doublé ? L'histoire récente a prouvé tant chez les hommes que chez les femmes que conserver un titre mondial n'était pas une chose aisée. Gabriel Medina en a été l'exemple le plus marquant la saison dernière puisqu'après une année 2014 exceptionnelle, le jeune Brésilien a connu de grosses difficultés pendant les six premiers mois. Avant lui, Mick Fanning, triple champion du monde, avait lui aussi toujours échoué dans la conquête d'un deuxième titre consécutif. Sur les dix dernières années, seuls Kelly Slater et Stephanie Gilmore ont d'ailleurs réussi à conserver leur trône au sommet du surf mondial. Clairement pas les premiers venus puisqu'ils totalisent à eux deux la bagatelle de 17 titres mondiaux... L'affaire s'annonce donc compliquée pour Carissa Moore d'autant que le niveau global du surf féminin se resserre d'année en année. En plus de Stephanie Gilmore, l'Hawaïenne devra faire avec la concurrence de Courtney Conlogue, Sally Fitzgibbons, Tyler Wright, Bianca Buitendag voir Johanne Defay ou Tatiana Weston-Webb. Mais si elle veut entrer un peu plus dans l'histoire de son sport, ça passera forcément par un deuxième titre consécutif. À lire également : Quiksilver Pro Gold Coast 2016 : Filipe Toledo favori, et plus si affinités ? (vidéo)