Sébastien Loeb a refusé une offre de Tommi Mäkinen pour développer la Yaris WRC

Ecrit par

Sébastien Loeb a refusé la proposition de Tommi Mäkinen de venir développer la Yaris WRC qui devrait arriver en championnat du monde des rallyes en 2017.

Alors que Sébastien Loeb s’apprête à retrouver ses anciens adversaires en championnat du monde des rallyes sur le prochain Dakar en janvier 2016, le Français aurait pu également monter dans une WRC ces prochaines semaines s’il avait accepté la proposition de Tommi Mäkinen. Selon le site revistascratch.com, le nonuple champion du monde de la discipline aurait en effet été approché par le Finlandais pour développer la Toyota Yaris WRC mais aurait décliné pour se concentrer sur son défi du Dakar. Tommi Mäkinen, ancien pilote WRC et quadruple champion du monde, a repris totalement les rênes de ce projet depuis le retrait de Toyota Motorsport GmbH. S’il y aura bien une Yaris au départ des spéciales en 2017, ce sera donc uniquement avec la structure de Tommi Mäkinen (basée en Finlande à Jyväskylä) que cette dernière sera développée.

Sébastien Loeb a refusé une offre de Tommi Mäkinen pour développer la Yaris WRC

Mäkinen espérait voir Loeb l’aider dans cette entreprise périlleuse, lui qui était à la recherche d’un pilote d’essais depuis plusieurs semaines maintenant, comme il l’expliquait récemment au site wrc.com, au point d’envisager de prendre lui-même le volant de la voiture : "Même si nous allons avoir besoin d'un vrai pilote d'essais, je pense qu'il serait judicieux que je pilote également. J'ai quelques idées de qui pourrait nous aider et dans tous les cas, c'est bon d'avoir le plus d'apports et de retours possibles. Nous avons énormément de travail jusqu'à 2017 pour tester la voiture dans toutes les conditions : neige, terre, hautes et basses altitudes. Nous devrons l'essayer partout dans le monde." Par ailleurs, Tommi Mäkinen se serait aussi intéressé à Kris Meeke avant que ce dernier ne prolonge pour trois ans chez Citroën. Le projet du Finlandais paraît donc bien compliqué à un peu plus d’un an de son arrivée dans le championnat du monde, d’autant que son équipe n’a toujours pas annoncé le nom du motoriste de cette prochaine WRC. A lire aussi : Sébastien Loeb : Citroën Racing rend hommage au pilote français en vidéo.