Sébastien Loeb : "C'était une course de bucherons !"

Ecrit par

Pas satisfait de son résultat en Allemagne sur le championnat du monde de rallycross, Sébastien Loeb a également pointé du doigt quelques faits de course.

Après l'étape allemande du championnat du monde de rallycross disputée le week-end dernier (6-8 mai) sur le circuit de Hockenheim, Sébastien Loeb est revenu sur sa course via un message posté sur sa page Facebook. L'Alsacien, qui ne s'est pas qualifié pour la finale (il a terminé 4e de sa série en demies), a d'abord exprimé sa frustration : "Ma demi-finale a été mouvementée à Hockenheim et je suis déçu de ne pas m'être qualifié pour la finale. C'est dommage parce qu'on avait un bon niveau de performance, mon meilleur tour le prouve. J'ai pris un bon départ, j'étais à la lutte pour la 2e place mais quand même un peu dans le trafic et je me fais piéger en étant à l'extérieur d'une épingle droite." Et le nonuple champion du monde des rallyes de s'agacer de certains faits de courses : "Après, c'est devenu une course de bucherons ! Ça ne me dérange pas que ce soit viril, mais il ne faut pas que ça aille trop loin à l'avenir."

Sébastien Loeb : "C'était une course de bucherons !" - photo
Sébastien Loeb : "C'était une course de bucherons !" - photo
Sébastien Loeb : "C'était une course de bucherons !" - photo

Sébastien Loeb se réjouit toutefois du comportement de son équipe sur cette manche : "La voiture était compétitive, le Team Peugeot Hansen a fait un super job, et j'étais dans le bon rythme, donc c'est positif. Mais à cause de petites erreurs parfois ou de manque de réussite, on perd des points sur les premiers et ça, j'aime moins. Il va falloir inverser la dynamique dès le week-end prochain à Mettet, où je sais que je vais pouvoir compter sur le soutien des supporters et de toute la team Loeb Events." Rendez-vous donc à partir du vendredi 13 mai sur le circuit Jules-Tacheny en Belgique. À lire aussi : FIA World Rallycross Championship 2016 : Sébastien Loeb échoue aux portes de la finale en Allemagne (vidéos).