Sébastien Loeb : ''Nous avons un peu galéré au début''

Ecrit par

Sébastien Loeb et son copilote Daniel Elena ont terminé à la deuxième position de l'étape 11 du Dakar 2016. Malgré un problème mécanique, l'Alsacien n'est pas mécontent de sa performance.

Au terme de l'étape 11 de la 38e édition du Dakar, c'est le Français Stéphane Peterhansel qui domine le classement général auto. Il est suivi du Qatari Nasser Al-Attiyah et du Sud-Africain Giniel De Villiers. À l'aube de l'étape la plus longue avant l'arrivée du rallye-raid, Sébastien Loeb occupe quant à lui la neuvième positon. Leader à mi-course du Dakar, le nonuple champion du monde a perdu les commandes après ses déboires dans l'étape 8 où il s'était notamment crashé. Désormais, l'Alsacien et son copilote Daniel Elena tentent d'acquérir de l'expérience malgré toutes leurs mésaventures. Jeudi, Loeb a rallié la ligne d'arrivée grâce à Cyril Despres qui a pu le remorquer. L'ex-star des rallyes avait en effet cassé un cardan à quelques kilomètres seulement de la fin.

''Deuxième de l'étape, donc plutôt satisfait, explique Loeb sur sa page Facebook. On est déjà content d'être à l'arrivée pour être tout à fait franc. On a cassé un cardan à deux kilomètres de l'arrivée alors qu'on venait de passer Cyril Despres. Il nous a tirés jusqu'à l'arrivée et nous avons pu finir avec le deuxième chrono. Merci à Cyril. Sans notre équipier de Peugeot Sport on aurait dû s'arrêter un bon moment ! Au début de la spéciale, on s'est doublé/redoublé avec Nani Roma et je pense qu'on a chacun perdu un peu de temps. Daniel Elena a fait une bonne navigation. C'était un mélange de piste, hors piste avec pas mal de rios, de broussailles... mais tout de même plus roulant qu'hier. C'était aussi moins dégradé compte tenu de notre meilleur ordre de départ, donc on a pris plus de plaisir.'' À lire également : Dakar 2016 : Antoine Meo signe un deuxième succès à moto (vidéo).