Sébastien Loeb : "On ne se pose pas de questions et on roule" (vidéo)

Ecrit par

Vainqueur ce mardi de sa deuxième étape sur le Dakar 2016, Sébastien Loeb se réjouissait de la tournure actuelle de son rallye-raid.

Pas inquiété par sa situation d'ouvreur de piste ce mardi à l'occasion de l'étape 3 du Dakar 2016, Sébastien Loeb pouvait se réjouir d'un deuxième scratch en autant de manches disputées sur cette 38e édition du plus grand rallye-raid du monde. Sa réaction à Jujuy, ville d'arrivée du jour, révèle que le pilote alsacien avance sans complexe : "J'ai vraiment bien roulé, c'était une super spéciale : de la belle glisse, des belles trajectoires, j'ai pris beaucoup de plaisir et on a roulé fort du début à la fin. La navigation était assez simple, Daniel n'a fait aucune erreur. Un deuxième scratch, c'est plutôt pas mal. Mais ça signifie que nous allons encore ouvrir demain, et la navigation ne sera peut-être pas aussi simple."

Et Sébastien Loeb de préciser : "En fait ouvrir la piste, ça n'a pas été bien plus difficile, pour l'instant ça ne nous a pas changé la vie. Ce sont des spéciales où la navigation n'était pas trop compliquée, Daniel était bien à l'aise, on n'a eu aucun doute sur aucune note. Je roule à mon rythme et tout va bien pour le moment comme ça. On verra bien ce que ça donne, mais de toute façon on est là pour apprendre. On ne peut pas avoir de stratégie, alors on ne se pose pas de questions et on roule." À lire aussi : Dakar 2016 : Sébastien Loeb double la mise et garde les commandes ! (résultats)