Sébastien Loeb : "Pour la victoire, c'est mort !" (vidéos)

Ecrit par

Victime d'un crash sur l'étape 8 du Dakar 2016 lundi, Sébastien Loeb sait qu'il n'a plus aucune chance de remporter le rallye-raid. Sa réaction est sur meltyXtrem.

Il ne craignait pas les dunes sur le Dakar 2016, pourtant, elles lui ont joué un mauvais tour. Victime d'un crash sur l'étape 8 lundi, Sébastien Loeb est parti en tonneaux et a accusé un retard de plus d'une heure à l'arrivée à Belen. Il s'est expliqué sur cet accident : "Dans un rio, il y avait une grosse marche que je n’ai pas vue, et qui nous a envoyés en tonneaux. Dans les rios, on est plus ou moins en hors-piste. Je ne sais pas si j’ai été gourmand, je n’ai pas l’habitude de rouler dans des rios. Je roulais par rapport à ce que je voyais, et la cassure, je ne l’ai pas vue : j’aurais mieux fait de rouler un peu moins vite ou de passer ailleurs. On essaie de suivre les traces, mais elles s’éparpillent un peu, certaines partent à droite, d’autres à gauche… Je n’étais pas sur la bonne."

Sébastien Loeb : "Pour la victoire, c'est mort !" (vidéos)

Leader du classement général auto avant cette journée de reprise lundi, l'Alsacien a ainsi vu tous ses espoirs de victoire finale s'envoler : "Pour la victoire, c’est mort. Déjà, on ne pensait pas arriver au bout. On a perdu pas mal de temps parce qu’on a dû changer les roues, puis un cardan. Donc les espoirs de victoire s’envolent. On savait qu’on ne savait pas tout ! Maintenant il va falloir continuer à rouler, et prendre de l’expérience, cela a toujours été notre plan. OK, la première semaine s’est mieux déroulée que prévu puisque nous étions en tête. Maintenant, la situation est moins brillante. Que cela nous arrive à près de 10 km de l’arrivée est très frustrant mais c’est la vie. Il nous faut continuer." À lire aussi : Dakar 2016 : Exercice de navigation sur l'étape 9 autour de Belen ce mardi.