Sébastien Loeb : WRC et meilleurs souvenirs avant le rallye d'Alsace

Sébastien Loeb participera ce week-end au rallye de France Alsace, son épreuve de cœur. Quelques jours avant ce qui sera sans doute sa dernière participation en WRC, le recordman de Pikes Peak confie ses meilleurs souvenirs…

Sébastien Loeb a remporté dimanche l’épreuve de GT Series à Navarra en gagnant les deux courses. Après ce franc succès, le pilote aux neuf titres de champion du monde WRC participera au rallye d’Alsace ce week-end. Une 168ème participation à une épreuve du WRC, très probablement la dernière. Son parcours dans la discipline lui a permis de s’ériger en légende, que la concurrence à venir aura bien du mal à égaler : 78 victoires, 116 podiums, 896 meilleurs temps en spéciales, 1619 points marqués, seulement 20 abandons. Sans oublier les neuf titres que Sébastien Loeb a décroché grâce à ces statistiques, aux côtés de son acolyte de toujours, Daniel Elena. Sur son site officiel, le sportif préféré des Français s’est amusé à raconter ses meilleurs souvenirs sur le circuit. meltyXtrem vous fait partager les plus marquants d’entre eux. Retrouvez l’intégralité du témoignage de Sébastien Loeb ici.

Plus d'actu sur Sébastien Loeb208 T16 Pikes Peak : Sébastien Loeb s'offre la victoire et le record !208 T16 Pikes Peak : Sébastien Loeb en reportage inédit dans Sept à huit sur TF1 (replay)Sébastien Loeb en GT Series : Interview vidéo sur CNN !Sébastien Loeb : Citröen C-Elysée WTCC sur circuit en vidéo !

TOUR DE CORSE 2004

" J’ai toujours pratiqué ce sport pour être le meilleur et devenir champion du monde. Mais avant d’y arriver, je me demandais parfois si j’en étais capable. Ce jour-là, nous touchions au but, dès notre deuxième saison complète ! Ce premier titre a été un moment très fort, car nous l’avons décroché en France. Tout le monde était là, ma famille, mes amis… J’étais content de pouvoir offrir cette joie à mon père. Il était très pudique quand nous étions ensemble, mais des journalistes m’ont dit qu’il leur avait parlé de ce que cela représentait pour lui. Il était très fier de ce que je venais d’accomplir. "

RALLYE FINLAND 2008

" La Finlande a longtemps été la chasse gardée de Marcus Gronhölm. En 2008, il venait de prendre sa retraite, mais ça n’a pas été facile pour autant. Je me suis retrouvé opposé à Mikko Hirvonen, qui avait tout autant envie de gagner son rallye national. Nous avons tous les deux attaqué à 100%. Aucun de nous n’a commis la moindre erreur et je me suis imposé pour moins de 10 secondes. Après cette victoire, j’avais dit que je ne chercherais plus à remporter cette épreuve, car la prise de risque à 180 km/h entre les arbres me paraissait trop importante. J’ai pourtant été suffisamment en confiance pour le gagner deux fois de plus… Ces victoires sont parmi les plus prestigieuses de mon palmarès. "

ACROPOLIS RALLYE 2009

" Sans doute notre plus grosse sortie de route ! Comme la plupart du temps, c’est arrivé à cause d’un infime moment de déconcentration. Nous avons fait une belle série de tonneaux. Après l’accident, je cherchais mon téléphone. En fait, il était resté dans la pochette accrochée à la portière, où je le range habituellement. Le plus difficile a été de retrouver ladite portière dans le champ ! Les conséquences ont été fâcheuses, car nous avons enchaîné les déconvenues par la suite. Le titre ne s’est joué que pour un point au Pays de Galles ! "

RALLYE DE FRANCE ALSACE 2010

" Après le Tour de Corse 2004, il s’agit sans doute du moment le plus fort. Cette première édition du Rallye de France en Alsace était sous haute tension, car nous pouvions remporter les deux titres. J’avais la pression, mais j’ai tout fait pour le cacher en m’isolant dans ma bulle. L’arrivée a été un énorme soulagement. Devenir champion chez moi, à Haguenau, était quelque chose que je n’aurais jamais pu imaginer. Quand j’ai retrouvé Séverine et mes amis sur la liaison qui me ramenait à Strasbourg, je n’ai pas pu m’empêcher de verser quelques larmes. Ce n’est pas tous les jours que ça m’arrive ! "

RALLYE DEUTSCHLAND 2012

" Ce neuvième succès en Allemagne a une saveur particulière, car il me permet de repousser mon propre record du nombre de victoires sur un même rallye. Après, il y en a huit en Argentine et en Espagne, sept au Monte-Carlo… Cela fait de belles séries ! J’ai toujours bien aimé cette épreuve parce que je sens que le public est derrière moi. Et puis il s’agissait de la meilleure manière de rendre hommage à Bug, qui venait de disparaître. Il avait remporté cette course en 2001. "

Sébastien Loeb : WRC et meilleurs souvenirs avant le rallye d'Alsace - photo
Sébastien Loeb : WRC et meilleurs souvenirs avant le rallye d'Alsace - photo
Sébastien Loeb : WRC et meilleurs souvenirs avant le rallye d'Alsace - photo