Sébastien Ogier : Comment se prépare le champion du monde avant chaque rallye ?

Ecrit par

Sébastien Ogier considère qu’une bonne préparation mentale est nécessaire pour triompher. Il nous livre ses secrets pour garder la tête froide avant les épreuves.

Sébastien Ogier, double champion du monde et récent vainqueur du Rallye de Suède 2015 considère qu’une bonne préparation mentale est incontournable pour triompher. Le stress peut en effet faire perdre les moyens du meilleur des pilotes. À contrario, maîtriser la pression permet d’exploiter au mieux l’étendu de son talent. Le Gapençais l’a compris : '' C’est simple : je considère que c’est au moins aussi important que d’être au point techniquement '' peut-on lire sur le site de Red Bull. La difficulté ? Réussir à rester concentrer pendant toute la durée d’une manche. La fatigue prend parfois le dessus mais le Français considère qu’il est important d’être au top dans les moments clés. Sa femme lui est d’un grand soutient pour l’aider à décompresser entre les spéciales. Le Monte-Carlo par exemple a mis les nerfs des concurrents à vif, de part les conditions climatiques qu’il offrait. Une fois encore, il a fallu rester zen : '' Mentalement, je n’ai pas de secret. Mais techniquement, on s’entraîne beaucoup pour réussir à faire face à toutes les situations. Au Monte-Carlo, on peut notamment avoir à rouler avec beaucoup de types de pneus différents. Et cette année, il a fallu réussir à rester serein même quand Sébastien Loeb avait 30 secondes d’avance. ''

Interview de Sébastien Ogier après le Rallye de Suède

Actuellement en tête du classement général, la saison est loin d’être terminée. Le Français met un point d’honneur à garder une bonne force physique, et à s’aérer l’esprit à travers d’autres activités : '' Je fais beaucoup d’exercices chez moi pour rester en forme. J’aime bien être en pleine nature, je cours et je fais du vélo. J’apprends le tennis également. En termes de préparation mentale, j’ai changé de routine avant les rallyes. Avant, rien ne m’intéressait vraiment en dehors du rallye alors que maintenant, j’aime bien faire d’autres choses. Après le Monte-Carlo, je suis allé voir le SuperBowl car ma femme y travaillait pour la télé. C’était une super expérience et une bonne occasion de penser à autre chose avant le Rallye de Suède '' a conclu Sébastien Ogier. Il devrait, en qualité de leader ouvrir une nouvelle fois la route au Mexique, dès le 5 mars prochain. Conservera-t-il le leadership sur les tracés arides sud-américains ? À lire aussi : Rallye de Suède 2015, réactions des pilotes après la deuxième épreuve WRC.

Source : Red Bull