Sébastien Ogier : "Le Monte-Carlo est important dans ma saison et dans mon cœur"

Ecrit par

Sébastien Ogier tentera de remporter un quatrième rallye de Monte-Carlo à partir de mercredi, début de l’épreuve avec le shakedown. Surtout, le Français veut bien débuter la saison WRC, avec un quatrième titre mondial comme objectif en 2016.

Hier, meltyXtrem revenait en vidéos sur les derniers tests WRC pour le Rallye de Monte-Carlo 2016. Toutes les écuries sont désormais sur place et les journées de reconnaissances ont débuté (Alpes-Maritimes hier matin et Alpes-de-Haute-Provence l’après-midi). Elles se poursuivront jusqu’à mercredi. Ce même jour, c’est à partir de 14 heures que les concurrents entreront enfin dans le vif du sujet avec le shakedown de 3,35 km organisé pour la première fois sur la commune de Gap. Une ville qui a vu naître il y a 32 ans un certain Sébastien Ogier qui s’apprête à prendre le départ d’une épreuve évidemment chère à son cœur comme il l’a expliqué dans une interview à La Provence : " Le Monte-Carlo, c'est encore plus fort ; d'autant qu'il est exigeant, difficile. Pour moi, c'est un rallye à domicile, c'est fort. C'est vraiment un plaisir depuis qu'il est revenu à Gap et dans les Alpes. Le public est là, tout comme ma famille. C'est très motivant. "

Sébastien Ogier : "Le Monte-Carlo est important dans ma saison et dans mon cœur"

Le triple champion du monde a également détaillé les spéciales qu’il affectionne : " Celles des Alpes ont toujours une saveur particulière. L'an dernier, j'avais fait une différence dans le Champsaur, c'est chez moi, dans ma vallée natale. Ce sont des routes que je connais bien, que j'affectionne. Il y a aussi, bien évidemment, Sisteron - Thoard ; c'est une spéciale très exigeante. On part sur du sec et on arrive au col de Fontbelle avec de la glace et de la neige. Après, toutes les spéciales ont leurs caractéristiques, le Monte-Carlo, en général, est magnifique. " A la recherche d’une quatrième couronne sur ce rallye qu’il avait remporté en 2009 pour sa première participation, Ogier part favori à sa propre succession dans une équipe aux fondations solides : "On est dans la continuité. Toute l'équipe a travaillé à fiabiliser la voiture. Il y a eu deux mois entre la fin de la saison et le début de la suivante, avec le Monte-Carlo. Mais, on est resté actif durant cette période. Après le dernier rallye, on a continué à faire des essais On a eu deux ou trois soucis la saison dernière qu'on ne veut pas revivre. Il n'y a pas de chamboulement."

Sébastien Ogier : "Le Monte-Carlo est important dans ma saison et dans mon cœur"

"Les gros changements seront pour 2017. Ce n'est pas parce que je suis champion du monde à trois reprises que je vais démarrer avec les mains dans les poches. On repart à zéro, on travaille dur pour essayer de garder les choses qui marchent bien, notamment la vitesse et la régularité. Après, ce sera loin d'être facile. J'ai déjà atteint de beaux objectifs, je suis plus libéré et j'ai moins de pression ; quelque part, je n'ai plus rien de spécial à prouver. L'ambition sera de gagner et de donner le maximum." Après le shakedown de mercredi, la première spéciale sera lancée à partir de 18h10 ce jeudi 21 janvier sur la Place du Casino à Monte-Carlo. A lire aussi : Rallye de Monte-Carlo 2016 : Programme du live vidéo sur L'Équipe 21.