Sébastien Ogier : ''Sébastien Loeb est toujours aussi affamé de nouveaux challenges''

Ecrit par

Dans une interview accordée au Figaro, Sébastien Ogier donne son opinion sur l’année 2015 mais aussi sur l’avenir de Sébastien Loeb en rallye-raid.

Sébastien Ogier a été sacré champion du monde WRC cette année pour la troisième fois. Le Gapençais, qui n’est pas du genre à se reposer sur ses lauriers a déjà réalisé quelques essais en vue du prochain Monte-Carlo. Dans une interview accordée au Figaro Sport 24, le Gapençais revient sur les principaux événements qui ont marqué le sport automobile en 2015. En effet, le Français a en premier lieu partagé son avis sur le combat Hamilton-Rosberg en Formule 1, ainsi que son engouement pour la Moto GP et Valentino Rossi. Mais le plus intéressant reste l’opinion du pilote sur les récents changements concernant Sébastien Loeb. Pour rappel, Citroën Racing a mis un terme au contrat du nonuple champion du monde des rallyes en WTCC : ''J’ai été surpris de voir comment cela s’est passé. Vu de l’extérieur, sans connaître tous les tenants et aboutissants, on ne peut que s’étonner de l’attitude de Citroën, eut égard à tout ce qu’a réalisé Seb pour cette équipe pendant quinze ans. On a l’impression qu’ils l’ont tout simplement mis dehors, et ce n’était à coup sûr pas la sortie qu’il méritait'', a déclaré Ogier.

Sébastien Ogier : ''Sébastien Loeb est toujours aussi affamé de nouveaux challenges''

Aussi, l’engagement de Loeb sur le Dakar 2016 avec Peugeot est sans aucun doute l’un des challenges les plus importants de la carrière de l’Alsacien. Ogier croit tout à fait aux chances de son ancien collègue, même si l'expérience dans ce domaine est primordiale pour se défaire de ses adversaires : ''Cela fait longtemps que l’on sait que Seb aime les nouveaux défis. Il a le sport auto dans le sang. Il est toujours aussi affamé de nouveaux challenges et là, avec le Dakar, il en a un sacré à relever. Je suis confiant sur ses capacités à vite briller en rallye-raid. Après, si je ne doute pas de son talent pour aller vite, il faudra quand même voir comment il s’adapte, lui et son copilote Daniel Elena, à la navigation. Ce paramètre-là demande un peu plus d’expérience et c’est peut-être cela qui va le freiner au départ.’’ Le top départ du Dakar sera donné le 3 janvier prochain. En attendant, vous pouvez revivre les moments fort de la saison WRC 2015 en vidéos.

Source : Figaro Sport