Sochi 2014 : Résultats biathlon relais hommes, la Russie médaille d'or, la France de Martin Fourcade 8ème

Ecrit par

La Norvège en tête pendant les trois-quarts du relais masculin des Jeux Olympiques de Sochi échoue au pied du podium après les erreurs du champion olympique Emil Svendsen aux tirs. La Russie est sacrée championne olympique devant l’Allemagne et l’Autriche. La France termine à la huitième position.

Dernière épreuve de biathlon de ces Jeux Olympiques de Sochi. Ultime rebondissement. Alors que la Norvège se dirigeait tout droit vers le sacre olympique avant le dernier passage de relais (Ole Einar Bjorndalen était seul en tête avec 30 secondes d’avance sur ses poursuivants), le tour de pénalités écopé par Emil Svendsen lors du dernier passage devant les cibles l’a fait échouer au pied du podium. La médaille d’or est revenue à la Russie tandis que l’Allemagne s’est parée d’argent et l’Autriche de bronze. La Norvège et l’Allemagne ont fait une grande partie de la course en tête. Après le premier tir débout, le Norvégien Tarjei Boe a pris seul les commandes et a creusé l’écart sur l’Allemand Erik Lesser. Un groupe de poursuivants dans lequel avait pris part Alexis Bœuf menaient la chasse. Des positions qui sont restées sensiblement les mêmes jusqu’au passage du dernier relais. Alors qu’Ole Einar Bjorndalen, l’athlète le plus titré des Jeux Olympiques d’hiver avec 13 médailles, avait réussi à creuser un écart de plus de 30 secondes son compatriote Emil Svendsen a vu revenir à sa hauteur l’Allemand Simon Schempp mais aussi le Russe Anton Shipulin et l’Autrichien Dominik Landertinger. Les quatre hommes se sont retrouvés à l’avant de la course. Après un moment de flottement le Russe a décidé de prendre les choses en main. Bien lui en a pris. Non seulement, il a quitté le pas de tir aux côtés de l’Allemagne mais a aussi vu Emil Svenden, champion olympique de la mass-start, s’effondrer complètement et être contraint de faire un tour de pénalités après avoir pioché trois fois. Anton Shipulin a donné la victoire à son pays après avoir déposé l’Allemand Simon Schempp à quelques mètres de la ligne d’arrivée. Les Autrichiens sont montés sur la troisième place du podium alors que les Norvégiens ont dû se contenter d’une quatrième place.

Le relais français termine les Jeux Olympiques avec une septième place. Pourtant la course avait bien commencé. Alexis Bœuf, aligné à la place de Simon Fourcade, a fait un sans-faute aux tirs. Sans compter qu’il a été parfaitement à l’aise sur les skis passant le relais à Jean-Guillaume Béatrix en huitième position soit dans le groupe de poursuivants dans lequel il y avait notamment l’Autriche, futur troisième. Le médaillé de bronze de la poursuite auteurs de trois pioches (une au tir couché, deux aux tirs de debout) a laissé à ses concurrents de précieuses secondes d’avance. Un retard que n’a pas réussi à combler Simon Desthieux, à l’origine de deux pioches au tir debout, ni Martin Fourcade. Rapide sur les skis le double champion olympique de Sochi a lui aussi commis deux fautes aux tirs couchés. Les Français, qui nourrissaient de grands espoirs dans cette épreuve, terminent donc la course à la huitième place. Une petite désillusion qui ne va en rien ternir les beaux résultats de cette quinzaine. Les biathlètes repartent avec quatre médailles dont deux d’or. Le biathlon français affiche un bilan satisfaisant ?