Stephanie Gilmore : Le surf féminin a trouvé son Kelly Slater

Ecrit par

À 26 ans seulement, Stephanie Gilmore est déjà sextuple championne du monde. L'Australienne est partie pour battre tous les records et devenir la plus grande surfeuse de l'histoire. Même la légende Kelly Slater pourrait trembler.

Stephanie Gilmore est régulièrement comparée à Kelly Slater. Et le moins que l'on puisse dire c'est que l'on commence à comprendre pourquoi. À 26 ans, l'Australienne vient d'empocher son 6e titre mondial, comme un certain Kelly Slater au même âge. Comme lui, elle avait empoché son premier titre lors de sa toute première saison sur le World Tour (en 2007). Et comme lui, sa domination sur le surf féminin est sans partage. Alors la question se pose naturellement, Stephanie Gilmore peut-elle venir détrôner le maître absolu de la discipline ? Forcément, en terme de longévité cela risque de rapidement devenir compliqué. Aujourd'hui âgé de 42 ans, Slater est en effet une exception dans le monde du surf, personne n'ayant été capable, avant lui, de garder ce niveau de performance aussi longtemps. Seulement voilà, le roi Kelly a fait une longue pause dans sa carrière, de 1999 à 2003, se privant du même coup de nombreux titres mondiaux. Cela ne l'a évidemment pas empêché d'en récupérer un grand nombre par la suite mais le nombre de 11, s'il semblait encore inatteignable il y a quelques années, ne semble plus si lointain pour Gilmore.

Stephanie Gilmore : Le surf féminin a trouvé son Kelly Slater - photo
Stephanie Gilmore : Le surf féminin a trouvé son Kelly Slater - photo
Stephanie Gilmore : Le surf féminin a trouvé son Kelly Slater - photo
Stephanie Gilmore : Le surf féminin a trouvé son Kelly Slater - photo

Il suffirait en effet à l'Australienne de surfer jusqu'à 31 ans et de gagner tous les titres pour égaler le record du maître, en supposant que celui-ci ne remporte pas de nouveau titre d'ici là bien sûr. La concurrence et le niveau global du surf féminin permettent d'en douter. Car si Kelly Slater était clairement au-dessus de ses adversaires avant sa première retraite, on ne peut pas vraiment dire la même chose de Stephanie Gilmore. Preuve en est le dernier titre qu'elle a empoché, qu'elle doit autant à ses performances qu'aux erreurs de ses adversaires. Ses compatriotes Sally Fitzgibbons et Tyler Wright ont effet eu l'opportunité d'être sacrées championnes du monde pour la première fois lorsque Gilmore a été éliminée en quarts du Target Maui Pro. Mais elles n'ont pas su en profiter. Sally Fitzgibbons : Encore une saison sans titre pour l'Australienne

Stephanie Gilmore : Le surf féminin a trouvé son Kelly Slater

Carissa Moore avait été sacrée l'an dernier et l'arrivée de jeunes talents comme Johanne Defay ou Tatiana Weston-Webb pourrait venir enrayer la machine Gilmore. Ceci étant dit, Tyler Wright, Carissa Moore et Sally Fitzgibbons, ses principales rivales cette saison, sont présentes depuis un certain temps sur le World Tour et n'ont pas empêché la sextuple championne du monde d'enfiler les titres comme des perles. Si elle est à nouveau au sommet la saison prochaine elle deviendra en tout cas la plus jeune septuple championne du monde, battant l'un des premiers records de Kelly Slater. Reste à savoir jsuqu'où elle pourra aller. À lire également : Sally Fitzgibbons : Encore une saison sans titre pour l'Australienne