Surf à La Réunion : Reprise des compétitions ce week-end avec Jérémy Flores ! (vidéo)

Ecrit par

Cinq ans après le début de la crise des requins, les compétitions de surf vont enfin reprendre ce week-end à La Réunion. Originaire de l'île, Jérémy Flores sera de la partie.

Cinq ans après le début de la crise des requins, qui aura coûté la vie à sept personnes, la vie de surfeur reprend peu à peu ses droits à La Réunion. En décembre dernier, c'est le spot de Boucan Canot qui était sécurisé grâce à la pose de filets de sécurité. La même opération a eu lieu ces derniers jours sur le spot de Roches Noires. Et qui dit retour du surf dit retour des compétitions. La fédération française de surf (FFS) a en effet annoncé dans un communiqué la reprise des compétitions à La Réunion dès ce week-end. Ces samedi 21 et dimanche 22 février se tiendra donc la première édition du Nou Larg Pa ("Nous ne lâchons pas" en créole) soit sur le spot de Roches Noires soit sur celui de Boucan Canot. À noter que pour que tous ceux qui souhaitent surfer puissent prendre des vagues ce week-end, le spot retenu ne sera réservé que 6 à 7 heures pour les compétiteurs. Deux compétitions sont prévues : un relais par équipe de huit personnes le samedi et une compétition réservée aux moins de 14 ans dimanche.

Surf à La Réunion : Reprise des compétitions ce week-end avec Jérémy Flores ! (vidéo)

Originaire de La Réunion, Jérémy Flores est de retour sur son île depuis quelques jours et a pu prendre quelques vagues sur les nouveaux spots sécurisés. C'est d'ailleurs lui qui est à l'origine de l'organisation de ces compétitions, dont il est le parrain ainsi que le sponsor : "L’objectif est de regrouper tous les jeunes surfeurs de l’île pour leur redonner l’esprit de la compétition, l’esprit d’équipe. Faire voir qu'en étant solidaires et unis, on peut faire de grandes choses, a-t-il indiqué à la FFS. Il y a encore un an, personne ne croyait cela possible. Personne ne croyait aux filets. Personne ne croyait au retour du surf." Particulièrement touché par la crise des requins sur son île, le numéro 8 mondial et vainqueur du Billabong Pro Tahiti 2015 dédie d'ailleurs cette première compétition à toutes les victimes : "J’ai perdu des proches, des frères, ces dernières années. Cela a été un calvaire, un cauchemar pour tout le monde. Cette compétition est adressée à tous les licenciés, à tous les jeunes et tous les surfeurs 'légendaires' de La Réunion. Le but est de regrouper tout le monde, de ressouder tout le monde. Il fat montrer qu’on avance, qu’on ne lâche rien. Et surtout qu’on n’oublie pas les victimes." Jérémy Flores s'envolera ensuite vers l'Australie où reprendra la saison le 10 mars prochain à l'occasion du Quiksilver Pro Gold Coast 2016.