Target Maui Pro 2014 : Stephanie Gilmore vers un 6e titre mondial ?

Ecrit par

Le Target Maui Pro, dernière épreuve du World Tour, débutera le 20 novembre prochain à Hawaï. En tête du championnat du monde, Stephanie Gilmore est la mieux placée pour remporter ce qui serait, déjà, son 6e titre planétaire. Le point sur les forces en présence sur meltyXtrem.

La favorite : Stephanie Gilmore. Première mondiale, quintuple championne du monde, vainqueur au Portugal lors de la dernière étape du World Tour et tenante du titre à Hawaï, l'Australienne fait figure d'immense favorite à 10 jours du Target Maui Pro 2014. Tant pour la victoire que pour le titre mondial. Elle sera d'ailleurs sacrée championne du monde pour la 6e fois de sa carrière si elle parvient en finale, et ce quels que soient les résultats de ses concurrentes. À 26 ans Gilmore semble au sommet de son art et bénéficiera qui plus est d'un avantage psychologique sur Sally Fitzgibbons et Tyler Wright, ses deux rivales pour le titre puisqu'elle les a respectivement battues en finale et en demi-finale à Cascais.

Target Maui Pro 2014 : Stephanie Gilmore vers un 6e titre mondial ? - photo
Target Maui Pro 2014 : Stephanie Gilmore vers un 6e titre mondial ? - photo
Target Maui Pro 2014 : Stephanie Gilmore vers un 6e titre mondial ? - photo
Target Maui Pro 2014 : Stephanie Gilmore vers un 6e titre mondial ? - photo
Target Maui Pro 2014 : Stephanie Gilmore vers un 6e titre mondial ? - photo

La menace : Sally Fitzgibbons. S'il y en a une qui peut priver Stephanie Gilmore d'un 6e titre mondial, c'est elle. Deuxième du général, l'Australienne a déjà été 3 fois vice-championne du monde (2010, 2011, 2012) et semblait au début de l'été filer droit vers son premier titre. Malheureusement pour elle, sa deuxième partie de saison a été moins aboutie avec deux finales perdues face à Gilmore à Trestles et Cascais. Deux finales qui font aujourd'hui toute la différence au niveau comptable entre les deux surfeuses. Fitzgibbons reste pourtant sur une saison proche de la perfection puisqu'en 9 épreuves elle n'aura été éliminée avant le stade des demi-finales qu'à deux reprises. Et encore c'était à chaque fois en quarts de finale. À 23 ans, elle mériterait certainement de remporter son premier titre. A elle de le prouver. Elle sera championne du monde si elle l'emporte et que Gilmore n'atteint pas les demies. Si cette dernière est éliminée en demi-finale et que Fitzgibbons l'emporte, une manche décisive sera disputée entre les deux Australiennes.

Target Maui Pro 2014 : Stephanie Gilmore vers un 6e titre mondial ?

Le pari fou : Tyler Wright. Ses chances de devenir championne du monde sont minimes. Il faudrait pour cela qu'elle remporte la compétition, que Gilmore soit éliminée au stade des quarts ou avant et qu'en plus elle la batte ensuite dans une série décisive. Sacré défi. Australienne elle aussi, Tyler Wright réalise, à l'image de Sally Fitzgibbons, une saison de rêve. Avec deux victoires au compteur, comme ses deux compatriotes, la jeune soeur d'Owen Wright se positionne clairement comme l'un des futurs grands noms du surf féminin, à 20 ans seulement. En atteste sa victoire à Huttington Beach en Californie où elle se sera permis le luxe de sortir consécutivement Carissa Moore, Malia Manuel et Stephanie Gilmore. Rien que ça. Ses chances sont minces pour le titre, mais elle fera évidemment partie des favorites à Hawaï. Et si ses deux rivales venaient à flancher, elle pourrait en profiter.

Target Maui Pro 2014 : Stephanie Gilmore vers un 6e titre mondial ?

Les Françaises : Et si c'était l'heure pour Johanne Defay ? Pour sa première saison chez les " grandes ", la native du Puy-en-Velay a confirmé tout le bien que l'on pensait d'elle. Championne d'Europe junior et senior en 2013, elle semble progresser de compétition en compétition. À 20 ans, elle est déjà 8e mondiale et pourrait facilement grappiller deux places supplémentaires dans la hiérarchie en cas de gros coup à Hawaï. Au regard de ses dernières performances, l'espoir est clairement permis. Elle n'a en effet plus été éliminée avant les quarts de finale depuis 5 épreuves et a atteint deux demi-finales. Si on ne compte que la deuxième moitié de la saison, elle est même 4e mondiale. Et quand on est 4e mondiale, on peut légitimement prétendre à une victoire. Alors pourquoi pas... Pour Pauline Ado en revanche, la saison est beaucoup plus compliquée. A l'image de Jérémy Flores chez les hommes, la Française risque de devoir passer par les Qualification Series pour retrouver le World Tour en 2015. A moins d'une victoire pour le moins inattendue à Hawaï. Elle n'aura atteint les quarts de finale qu'à une reprise, à Rio de Janeiro. Une saison à vite oublier.

Target Maui Pro 2014 : Stephanie Gilmore vers un 6e titre mondial ?

Les autres : Difficile de classer une double championne du monde parmi " les autres ". Mais Carissa Moore, pourtant auteur d'un début de saison canon avec deux victoires après trois épreuves, a connu une année décevante pour une surfeuse de son statut. Elle n'aura en effet atteint les demi-finales que deux fois lors des 5 dernières étapes du World Tour. Trop insuffisant pour prétendre à un troisième titre. Alors l'orgueil de la championne lui fera peut-être retrouver le haut de l'affiche. Le fait de surfer à domicile aussi... Courtney Conlogue, elle aussi, a connu une saison compliquée. Mais pour d'autres raisons puisque l'Américaine a manqué 3 compétitions pour cause de blessure. Ses résultats à Hossegor et Cascais témoignent de son retour en forme. Et un final en boulet de canon n'est pas à exclure. Le Target Maui Pro 2014 sera à suivre dès le 20 novembre sur meltyXtrem.