Tempête de Noël 2013 : Surf à Belharra dimanche et nuit de Noël extrême

Ecrit par

Belharra est attendue ce dimanche 22 décembre au large de Saint-Jean-de-Luz avec un gros swell dont devrait profiter les big wave riders. La tempête qui se forme actuellement dans le nord de l’Europe devrait prendre en intensité avec un maximum atteint dans la nuit de Noël, du 24 au 25 décembre.

Hier, meltyXtrem vous annonçait le réveil de Belharra ce dimanche avec du gros surf en prévision pour la tempête de Noël 2013. Aujourd’hui, à moins de 24 heures de voir la belle se faire jour au large de Saint-Jean-de-Luz, les chasseurs de grosses vagues sont en ébullition et scrutent les spots de la côte atlantique qui devraient donner leur meilleur à partir de demain (même si la houle était déjà bien agitée aujourd’hui). Le temps en effet que la grosse dépression mesurée à 948 hectoPascal (une rareté en Europe) s’avance un peu plus vers la France après avoir touché jeudi l’Irlande et le nord de l’Ecosse avec des rafales de vent mesurées à 180 km/h.

Justine Dupont sur Belharra en octobre dernier pour le record de la plus grosse vague jamais prise par une surfeuse en Europe.

Pour être précis et si vous êtes sur place dans le sud ouest de la France, il faudra être là en début de journée (vers 7h), juste après le repas (13h30) ou en début de soirée (19h30) pour admirer le spectacle. Les jumelles étant vivement recommandées car Belharra se formant assez loin au large (deux km). Et si les prévisions s’annoncent justes, on devrait donc avoir droit à une houle de huit mètres, une période de 18 à 20 secondes et des vagues pouvant atteindre à leur maximum jusqu’à 20 mètres de hauteur (de face). Des prévisions à prendre cependant avec précaution car tous les spécialistes ne s’accordent pas sur la hauteur des vagues que pourront rencontrés les Iralour, Lizarazu, Sancho et autres Justine Dupont. A Biarritz même, les conditions devraient aussi être impressionnantes entre la Grande Plage et la Côte des Basques en fin d’après-midi, à la faveur de la marée montante.

La session d'octobre dernier à Belharra

Ce gros swell devrait aussi profiter aux surfeurs engagés dans la Punta Galea Challenge, deuxième étape du Big Wave World Tour qui se tient elle aussi ce dimanche au large de Getxo près de Bilbao. La compétition sera à suivre en live vidéo à cette adresse et on observera si Natxo Gonzalez (17ans), vainqueur l’année dernière rééditera sa performance dans des vagues attendues à plus de neuf mètres de hauteur et une période de houle de 16 à 19 secondes. Enfin, concernant les prochains jours, les prévisions s’affinent peu à peu et l’on prévoit toujours une très forte dépression pour mardi prochain sur une zone s’étendant de Biarritz à Lille sur le territoire. On devrait savoir d’ici peu si là aussi les surfeurs pourront profiter de conditions exceptionnelles pour repartir à l’eau. A lire aussi : Belharra 2013 : Justine Dupont, record de la plus grosse vague surfée par une femme en Europe.

Tempête de Noël 2013 : Surf à Belharra dimanche et nuit de Noël extrême - photo
Tempête de Noël 2013 : Surf à Belharra dimanche et nuit de Noël extrême - photo
Tempête de Noël 2013 : Surf à Belharra dimanche et nuit de Noël extrême - photo
Tempête de Noël 2013 : Surf à Belharra dimanche et nuit de Noël extrême - photo
Tempête de Noël 2013 : Surf à Belharra dimanche et nuit de Noël extrême - photo