This is (not) Music Festival : Un skate concerto joué par le pianiste Fortunato d’Orio 

Ecrit par

Lors du festival "This is (not) Music", le pianiste Fortunato d'Orio a joué un étonnant skate concerto à Marseille, le 25 mai. En toile de fond, vingt vidéos légendaires de riders. Union magique entre skateboard et piano.

A l'image de ce bébé skateur filmé en Go Pro, tout le monde est devenu "addict" de la petite planche à roulettes même les musiciens ! Invité par le festival This is (not) Music à Marseille, le pianiste tout terrain Fortunato d’Orio a inventé le premier skate concerto avec le journaliste Sébastien Carayol. Partant du principe que la vidéo, bien souvent accompagnée de mélodies cultes, a tenu un rôle essentiel dans la culture skate,le concept repose ainsi sur cette particularité. Une sorte de ciné-concert où, sous des clips mythiques de skateboard, Fortunato D’Orio a interprété en plein air des adaptations des bandes musicales originales sur un piano à queue, le 25 mai dernier.

fortunato vs mike carroll from casa volante on Vimeo.

Pour cela, ce musicien, habitué du répertoire moderne, s'est approprié une ribambelle de tubes d'Iron Maiden à A-ha en passant par Beastie Boys et David Bowie. Au menu également, des images de Public Domain (1988), Video Days (1990), Mouse (1994), Welcome to Hell (1998), Mosaic (2004) ou encore Mind Field (2010). Un savant mélange pétulant joué gratuitement sur le toit-terrasse de la Friche la Belle-de-Mai, ancienne usine de tabac de la Seita. A lire aussi : Second Nature, le film en intégralité sur le skateur Janne Saario ! Que pensez-vous de cette idée originale ?

This is (not) Music Festival : Un skate concerto joué par le pianiste Fortunato d’Orio  - photo
This is (not) Music Festival : Un skate concerto joué par le pianiste Fortunato d’Orio  - photo
This is (not) Music Festival : Un skate concerto joué par le pianiste Fortunato d’Orio  - photo
Source : Vimeo