Tom Pagès : "Deux nouvelles figures pour l'année prochaine !" (interview exclu)

Ecrit par

Auteur du Bike Flip cette saison, Tom Pagès est aujourd'hui un moteur dans le monde du FMX. Présent sur le plateau des Extrémistes, le rider s'est confié à meltyXtrem sur sa saison des Red Bull X-Fighters et ses futurs projets dans une interview exclusive !

Champion des Red Bull X-Fighters 2013 et auteur du premier Bike Flip de l'histoire cette année, Tom Pagès est aujourd'hui un meneur dans sa discipline. Le rider originaire de Nantes a réalisé un véritable coup d'éclat cette saison en repoussant une nouvelle fois les limites du FMX. Après le Volt et le Spécial Flip, le pilote toujours en quête de nouveauté nous a dévoilé le Bike Flip à Madrid, un tricks jamais réalisé auparavant. Présent sur le plateau des Extrémistes (l'émission phare de MCS Extrême), meltyXtrem en a profité pour questionner le prodige de la motocross freestyle sur son année et ses projets futurs. Après une saison explosive sur le circuit des X-Fighters, Tom Pagès n'est pas prêt de s'arrêter là... A lire aussi : "Tom Pagès : The Bike Flip, the Hard Way", l'histoire du premier Bike Flip en FMX (vidéo)

Tom Pagès : "Deux nouvelles figures pour l'année prochaine !" (interview exclu) - photo
Tom Pagès : "Deux nouvelles figures pour l'année prochaine !" (interview exclu) - photo

Tu seras prochainement sur le Supercross de Lyon. C’est une bonne façon pour toi de terminer l’année aux côtés de ton frère ?

Oui ! Je pense ne pas avoir refait Lyon depuis longtemps. Ça va être super de revenir avec Clinton Moore et mon frère. On va être en petit comité, ça va être à nous d’assurer. Peu de freestyleurs veut dire encore plus de pression. Ce sera une de mes seules apparitions en France cette année, je pense que les gens ont envie de me voir. Je vais essayer d’arriver encore plus prêt qu’aux X-Fighters parce que pour moi un show, c’est encore plus important.

Pas mal de tes fans se demandent justement si tu seras présent au Supercross de Lille…

Lille, non pas cette année ! C’est très rare que je manque Bercy, mais moi et mon frère ne serons pas présents là-bas.

Pourquoi ?

Pour beaucoup de raisons je pense, ce n’est pas vraiment moi qui gère ces choses-là. Je ne connais pas toutes les raisons mais elles doivent être légitimes.

Concernant ta saison 2014 sur le circuit des X-Fighters, es-tu satisfait ? Quelques regrets ?

Je suis satisfait des performances que j’ai faites, surtout de Madrid. Après j’ai fait des erreurs comme en Afrique du Sud où là je ne me le suis pas vraiment pardonné. C’était des erreurs stupides sur des choses que je savais faire. Je m’étais mis un peu trop de pression mais là je sais que cette année mon objectif était de réaliser le Bike Flip. Je l’ai fait, je l’ai posé à Madrid donc ça c’était pas mal. Je suis vraiment déçu de Mexico et Munich. Après je sais que des erreurs quand on tente des choses difficiles ça arrive… Donc il y a du bon et du moins bon ! Mais dans l’ensemble je préfère faire quelque chose comme Madrid cette année que de faire des saisons en visant des podiums à chaque fois. Je préfère vraiment me focaliser sur des coups d’éclats.

Justement le Bike Flip… Il y a plusieurs events sur lesquels tu n’as pas réussi à le poser. Tu comptes le rebosser cet hiver pour le replaquer plus facilement en 2015 ?

C’est le but oui. Ce qui s’est passé à Munich c’était bizarre parce que j’étais vraiment prêt, plus qu’à Madrid. C’est ma chute qui m’a surpris ! Après c’est une figure difficile que je ne maitrise pas encore complètement par rapport aux autres. J’ai eu beaucoup de mal en fin d’année à la réaliser donc je ne la referai pas cet hiver sur des shows. Mais pour l’année prochaine il faudra que ce soit parfait, impeccable, plus les autres figures.

Tom Pagès : "Deux nouvelles figures pour l'année prochaine !" (interview exclu)

Tu bosses sur d’autres tricks ou variantes ?

C’est vraiment mon objectif pour l’année prochaine, apporter de nouvelles choses. Encore plus que les années précédentes je pense ! Je vais me donner encore plus de moyens financiers, techniques, etc… pour réussir à faire avancer le sport un peu plus que ça. Ça va être au minimum deux nouvelles figures j’espère pour l’année prochaine, si ce n’est plus !

Josh Sheehan fait son double backflip cette saison. Comment comptes-tu le rattraper en 2015 ?

Déjà il va falloir que j’essaye d’apporter ce double flip ! Je prépare aussi des choses auxquelles il n’a pas encore réfléchi, donc ça devrait aller.

Tu penses que Josh Sheehan a mérité son titre cette année ?

Oui, Josh mérite son titre depuis au moins deux ans. Il s’était cassé les cervicales je crois en travaillant le Spécial Flip dans le bac à mousse. Il avait perdu un an. Après il a fait une saison l’an dernier, un peu ratée où il s’est blessé à Madrid. Ça fait deux, trois ans qu’il mérite sincèrement de gagner et il passe à chaque fois à côté. Cette année c’était pour lui, c’est normal pour moi.

Comment imagines-tu ta carrière dans les prochaines années ?

Je vieillis énormément ! (rires) J’espère qu’elle va continuer ma carrière. Maintenant, j’aimerais rouler le plus longtemps possible. Je suis assez exigeant avec moi-même, le jour où j’aurais du mal à apporter de nouvelles choses, ça va vite s’arrêter.

On a vu que tu avais fait un petit détour par chez Travis Pastrana, tu peux nous raconter un peu ?

C’était la semaine la plus difficile de ma vie ! J’ai cru que j’allais mourir tous les jours (rires) et Josh aussi. J’étais avec Josh Sheehan là-bas, on se demandait tous les jours ce qu’on faisait ici ! Travis n’a malheureusement pas muri dans sa tête. Il a toujours 14 ans et il est dingue. La chance qu’il a c’est qu’il est très talentueux, il a un niveau que je n’atteindrai jamais. Entre lui et Josh j’avais l’impression de débuter la moto là-bas ! C’était vraiment difficile pour moi c’est pour ça que je vais me remettre au travail. J’ai beaucoup appris aussi chez Travis, voir comment de vrais professionnels travaillent avec de vrais moyens. Je vais essayer de faire à peu près la même chose ici : découvrir de nouvelles choses, de nouvelles rampes, sauter sur des air bags. Voilà, j’ai découvert plein de choses, je pense que c’est important pour moi à l’avenir, ça va me faire évoluer plus rapidement.