Tom Pagès : "Les passions, ça attendra", interview exclusive !

Ecrit par

Un mois avant le grand retour des Red Bull X-Fighters, la rédac' de meltyXtrem a rencontré Tom Pagès. Le numéro un mondial de FMX était présent à l’avant-première de son documentaire "Tom Pagès : de l’intérieur" diffusé sur MCS Extrême. Il nous a confié ses attentes et ses craintes concernant la saison à venir dans une interview exclusive à retrouver ci-dessous !

Pour lancer la saison 2014 des Red Bull X-Fighters, MCS Extrême a souhaité revenir sur le parcours exceptionnel du rider Tom Pagès, de ses débuts à son couronnement aux X-Fighters 2013. Le Français a su faire évoluer sa discipline en repoussant sans cesse les limites du FMX. Pour cette nouvelle saison, il remet en jeu son titre de champion du monde et s’apprête à affronter les meilleurs mondiaux. La rédac' de meltyXtrem s’est rendue à l’avant-première du documentaire "Tom Pagès : de l’intérieur", et a rencontré le pilote. A un mois du lancement de l’édition 2014 des X-Fighters, retrouvez ci-dessous notre interview exclusive. La tournée mondiale de la prestigieuse compétition de freestyle motocross débutera le 14 mars prochain à Mexico City, première des cinq manches au programme. On retrouvera notamment Dany Torres, Taka Higashino, Josh Sheehan, Rob Adelberg, Levi Sherwood et de nombreux autres pour mettre le feu à la Plaza de Toros !

Plus d'actu sur Tom PagèsTom Pagès, vidéo de son passage au Supercross de Paris Bercy à Automoto sur TF1Nitro Circus Live à Lille : Vidéo et photos du show de Travis Pastrana et Tom Pagès !Nitro Circus Live de Lille : Dans les coulisses avec Tom PagèsCharles Pagès en FMX de nouveau sur sa motocross !

Quel est ton état d’esprit à un mois des X-Fighters ?

Le stress commence à arriver parce que l’hiver en France, ce n’est pas la Californie ! Je manque un peu d’entraînement je pense, c’est comme ça que je le ressens. Mais j’ai deux ou trois solutions qui devraient arriver prochainement, des figures que je travaille. Après, de là à être prêt pour Mexico, ça va être compliqué. J’espère faire un Mexico correct et ensuite de meilleurs événements.

Tu redoutes un rider en particulier ?

Oui, je sais que cette année le niveau va être élevé. Parce que l’année dernière, Dany a fait deuxième et Taka troisième. Taka est capable de gagner les X Games deux fois d’affilée, ce qui est difficile. Il y a Josh Sheehan aussi, mon pote australien, et Clinton Moore qui arrive. Lui est capable de faire les volts et toutes les figures que j’ai faites aussi. Il y a six ou sept riders qui me font vraiment peur.

Quel effet ça fait de revoir son frère rider ? (Charles s'était gravement blessé dans une chute en 2010, ndlr)

Rouler avec mon frère c’est top ! C’est génial parce que lui commence à retrouver le sourire. Maintenant, cette compétition entre nous commence à revenir parce qu’il revient à un super niveau. Il faut que je continue à avancer parce que lui me rattrape. Et ça ce n’est pas possible, il ne peut pas me passer devant (rires) !

On t’a déjà rencontré en décembre au Nitro Circus, tu nous avais confié que tu n’avais pas trop eu le temps de bosser tes tricks. Aujourd’hui, les as-tu retravailés ou en as-tu de nouveaux en tête ?

Non, mes idées sont les mêmes. Maintenant il faut les mettre au point. Ça avance tranquillement, ça prend plus de temps que prévu. A chaque fois je me donne une échéance et à chaque fois je la repousse de six mois. Maintenant ça commence à faire quatre ans (rires) ! Il y a une figure qui est vraiment nouvelle et qui prend beaucoup de temps. Certaines sont justes des variantes d’autres figures qui risquent d’être au point un peu plus rapidement, mais il y a des années de travail.

Une étape des X-Fighters en France, c’est pour quand ?

L’étape des X-Fighters en France on l’attend avec impatience ! Malheureusement, elle devait arriver cette année mais elle n’a pas pu se faire. C’est un peu dur pour moi parce que j’avais gagné, j’étais numéro un et c’était l’occasion et la bonne année pour moi d’être en France. J’espère pouvoir connaître cette étape en France pendant ma carrière, on verra bien !

Les riders tournent assez vite sur les X-Fighters, combien de temps te vois-tu encore sur le circuit ?

Je n’en ai aucune idée. Je sais que cette année je suis encore plus ou moins dans la course. Peut-être que je vais avoir des surprises, tout le monde aura progressé et je ne ferai même pas un top 6. Je ne sais pas, il faudra voir… Si tu n’es plus dans le coup, tu n’es plus dans le circuit !

Quels sont tes challenges à court terme ? Te lancer dans la moto sur circuit ?

Mes challenges à court terme… Pour le moment ça va être focus sur Mexico et la série des X-Fighters. Les passions, ça attendra.

A partir de quel moment as-tu pensé que tu pouvais devenir pro ?

Je ne sais pas quand se situe le passage d’amateur à pro. Je pense que tu te dis pro dans un sport quand tu as envie de vivre de ta passion. Moi ça c’est fait parce que j’avais fait suffisamment de démonstrations à l’époque. Avec Charles on roulait ensemble, on avait nos démonstrations, on gagnait un peu d’argent et le jour où ça a suffi pour vivre, on a fait que ça ! Je pense que ça s’est fait naturellement.

Quels conseils donnerais-tu à un jeune qui voudrait suivre ton exemple ?

Il faut s’entraîner, faire du motocross déjà. Après, commencer à sauter et surtout regarder des vidéos sur internet de ce qui se fait. A partir de là, tu essayes et tu apprends tranquillement !

Tom Pagès : "Les passions, ça attendra", interview exclusive ! - photo
Tom Pagès : "Les passions, ça attendra", interview exclusive ! - photo
Tom Pagès : "Les passions, ça attendra", interview exclusive ! - photo
Tom Pagès : "Les passions, ça attendra", interview exclusive ! - photo
Tom Pagès : "Les passions, ça attendra", interview exclusive ! - photo