Travis Pastrana : Interview pour Transworld Motocross

Ecrit par

Travis Pastrana a répondu aux questions du Transworld Motocross entre deux étapes du Nitro Circus, qui a achevé sa tournée américaine le 26 janvier dernier. Retrouvez le meilleur de cette interview avec meltyXtrem !

Après avoir passé trois ans à l’écart du monde du sport extrême, la légende du FMX Travis Pastrana a fait son grand retour au Nitro Circus cette année. A la fin de la tournée américaine qui s’est terminée le 26 janvier dernier à Anaheim, le rider a trouvé le temps d’accorder une interview au Transworld Motocross. meltyXtrem a retenu les meilleurs extraits de cette entrevue ! Le rider de légende Travis Pastrana qui signe son grand retour en FMX depuis les X Games Los Angeles en 2011 confiait : " c’était incroyable […] la tournée du Nitro Circus Live a tellement bien marché que tous mes amis n’arrêtaient pas de me dire " aller ! Tu dois revenir sur le tour ! Tu vas tellement t’amuser ". En plus mon épouse a été géniale, surtout quand j’étais pilote de Nascar. Mais elle adore le skate et c’est sa passion. Pour elle c’était " allons le faire, parcourons le monde en famille. Nous n’aurons pas beaucoup d’occasions de voyager autour du globe avec nos amis'' ".

Plus d'actu sur Travis PastranaNitro Circus Live : Travis Pastrana et Tom Pagès se préparent pour le 10 décembre à Lille !Travis Pastrana : Interview exclusive au Nitro Circus Live de Lille !Nitro Circus : Vidéo épisode 2 Roner Vision avec la team de Travis PastranaVidéo best of Pastranaland avec le crew du Nitro Circus !

Travis Pastrana : Interview pour Transworld Motocross

Une opportunité que le rider a donc saisi trois ans après sa chute aux X Games Los Angeles qui l’a immobilisé pendant près de huit mois : " ma cheville est dans un sale état. Quand je me suis blessé aux X Games, je n’ai pas pu marcher pendant près d’un an, j’étais immobilisé pendant huit mois. C’est la blessure la plus longue que je n’ai jamais eu ! Il m’a même fallu un certain temps pour conduire des voitures à nouveau. C’était déprimant, non pas parce que ça faisait mal, mais parce que je ne pouvais rien faire ". Après avoir achevé la tournée européenne du Nitro Circus à Varsovie le 14 décembre dernier, Travis Pastrana revient sur l’étape française qui a eu lieu à Lille (et dont meltyXtrem était partenaire) : " nous avons fait le tour de l’Europe. Mec, cette tournée… Je n’aurais jamais pensé que l’événement allait avoir autant de succès ! On est allé en France [...] on n'arrivait plus à crier assez fort dans le haut-parleur […] On se serait cru dans un concert de rock ! Ça a été une aventure incroyable autour du globe ".

Travis Pastrana : Interview pour Transworld Motocross

Le jeune papa a embarqué toute sa famille pour la tournée du Nitro Circus, " on a loué un camping-car quand nous étions là-bas et on a bougé de stade en stade ", de quoi profiter de sa femme Lyn-Z (plusieurs fois médaillée aux X Games) et de son tout jeune bébé. Le Nitro Circus n’est pas seulement un show à l’américaine avec une troupe de casse-cou pour Travis, c’est aussi un modèle pour les fans de sports extrêmes : " nous avons ici l’occasion d’inspirer tant d’enfants et de familles, de les pousser à monter sur une motocross ou une planche de skate. Nous allons construire un centre de formation à temps plein pour le Nitro Circus, où peu importe le sport que vous pratiquez, vous pouvez venir vous entraîner et faire des trucs cool. Notre objectif est de continuer à faire progresser ce sport en mettant en place des structures pour s’entraîner en toute sécurité, au lieu d’essayer des figures après avoir regardé une vidéo sur le web ". C’est donc sur le Nitro Circus que Pastrana a décidé de se concentrer pour le moment, pas de grand retour en Nascar à prévoir après les deux années qu’il a passé sur les circuits. Mais il faudra tout de même s’attendre à le retrouver lors des X Games à Austin en juin 2014 : " je serai aux X Games d’Austin juste pour les courses de rallye. Honnêtement, la motocross j’adore ça, mais j’aime faire ça selon mes propres conditions. Ce n’est pas la peine pour moi de pousser les limites à moins que je puisse contrôler les décollages, atterrissages et les temps… Je me fais vieux ! ". Vous pouvez retrouver l’intégralité de l’interview sur le site de Transworld Motocross. A lire aussi : Pastrana de retour sur le Nitro Circus Live !

Travis Pastrana : Interview pour Transworld Motocross - photo
Travis Pastrana : Interview pour Transworld Motocross - photo