Webber et Red Bull : Record du monde de l'arrêt au stand

Ecrit par

Mark Webber sur Red Bull aurait pulvérisé le record de l'arrêt au stand lors du Grand Prix de Malaisie. Retour sur la performance du 24 mars.

Décidément le Grand Prix de Malaisie n'en finit pas de faire parler de lui en Formule 1. Après Mark Webber et son fuck adressé à Sebastian Vettel qui n'a pas respecté la stratégie de course de la team, Red Bull marque l'histoire de la discipline. Webber encore lui se retrouve sous le feu des projecteurs. Lors du Grand Prix de Malaisie disputé dans la chaleur de Sépang, le pilote australien signe le record de l'arrêt au stand. 2s05, voilà ce qu'il faut aux techniciens pour changer les pneumatiques de la RB9 n°2 dans le 19e tour. L'exploit ne s'arrête pas là. D'après ses données l'écurie aurait pulvérisé le record du pit stop à cinq reprises : quatre pour Webber et une pour Vettel en 2,13s. Si les pilotes n'ont pas su s'entendre durant la course, il est une chose qui ne fait pas polémique : la capacité technique des monoplaces.

Webber et Red Bull : Record du monde de l'arrêt au stand

Jusqu'à présent, Jenson Button chez Mc Laren détenait le record, avec un temps de 2,31s réalisé lors du Grand Prix d'Allemagne 2012. L'établissement de ces nouvelles données laisse perplexe puisque pour mesurer ses arrêts, Red Bull prend seulement en compte la durée d'immobilisation du véhicule. Le chronométrage officiel lui ne s'intéresse pas à la durée des pit stop. Les chronos diffusés sur les écrans sont contrôlés à la main, offrant une marge d'erreur importante. Seule la durée entre l'entrée et la sortie du stand est officialisée. Ces données techniques n'entament en rien la détermination de Red Bull, qui joue la carte de la modestie sur son site officiel : " il est toujours possible d’être plus rapide. Peut-être que cette saison, il sera même possible de passer sous la barre des 2 secondes. Toutefois, au lieu de partir à la poursuite de nombreux records, faire les choses avec cohérence est toujours l’élément primordial que l’équipe recherche. Et les records ne sont que la conséquence d’un travail bien fait. Nous pensons donc que c’est simplement un message pour nous dire : retournez au travail les gars ! ". Que les amateurs de F1 se rassurent, le cap des 2s devrait être franchi dans les prochains Grands Prix. Ferrari aurait déjà lancé la rumeur d'un changement de gommes en 1,9s, info ou intox ? Réponse dès dimanche à l'occasion du troisième rendez-vous de la saison, le Grand Prix de Chine sur le circuit de Shangai. À lire aussi : la vidéo résumé du Grand Prix de Malaisie.

Webber et Red Bull : Record du monde de l'arrêt au stand

Les arrêts de Red Bull à Sepang

Sebastian Vettel, arrêt N°1 (tour 5): 2,13sec

Mark Webber, arrêt N°1 (tour 7): 2,13sec

Mark Webber, arrêt N°2 (tour 19): 2,05sec

Mark Webber, arrêt N°3 (tour 31): 2,21sec

Mark Webber, arrêt N°4 (tour 43): 2,26sec

Webber et Red Bull : Record du monde de l'arrêt au stand
Webber et Red Bull : Record du monde de l'arrêt au stand
Source : Red Bull