WRC 2015 : Quel est le moment le plus fort de la saison ? (vidéos)

Ecrit par

Une apparition de Sébastien Loeb face à son rival Sébastien Ogier, des crashs qui auraient pu mal finir ou encore le record de Thierry Neuville sur le saut du Colin's Crest ?

Sébastien Ogier décrochait cette année son troisième titre consécutif sur le championnat du monde des rallyes. Le Français a survolé le championnat, avec huit manches remportées sur les 13. À noter tout de même que sans cette erreur commise sur le Rallye d’Espagne, le champion du monde aurait sans aucun doute signé neuf victoires… Mais la saison aura été marquée par d’autres temps forts ! Nous vous proposons de revoir les faits marquants du WRC 2015, afin que vous puissiez nous dire, lequel a le plus retenu votre attention. Parmi eux, nous avons sélectionné l'apparition de Sébastien Loeb sur le Monte-Carlo, le record du jump le plus long à Colin's Crest en Suède, explosé par Thierry Neuville, mais aussi l’impressionnant crash d'Ott Tanak au Mexique, qui aurait pu lui coûter la noyade. Sans oublier celui de l’ancien tennisman David Nalbandian, sur la manche en Argentine. Redécouvrez ces moments forts de la saison et dîtes-nous dans les commentaires celui qui vous a le plus marqué. À voir aussi : Dakar 2016 : Sébastien Loeb va retrouver ses anciens adversaires WRC sur le rallye-raid.

WRC 2015 : Quel est le moment le plus fort de la saison ? (vidéos)

Sébastien Loeb et son fidèle copilote Daniel Elena avaient été invités par Citroën pour effectuer une "pige" en WRC, pour l’ouverture de la saison sur le Monte-Carlo. Les fans étaient alors ravis de revoir leur idole arpenter les routes face à son rival Sébastien Ogier. Les deux pilotes s’étaient tenus tête jusqu’à une erreur de Sébastien Loeb dans l’ES8, qui permettait à son adversaire de filer vers sa première victoire de la saison.

Sur la manche suivante, qui se déroulait en Suède, Thierry Neuville avait explosé le record de longueur au Colin's Crest Award, un saut mythique sur le WRC. Le pilote belge avait en effet atteint les 44 mètres ! L’ancien record était détenu depuis 2011 par Ken Block (37 mètres).

Sur le Rallye du Mexique, Ott Tanak et son copilote Raigo Molde nous auront probablement offert la plus grosse frayeur de la saison… L’Estonien avait effectivement commis une sortie de route, qui les a menés tout droit dans un lac, où les deux hommes auraient bien pu se noyer… Ils ont tout juste eu le temps d’ouvrir les portes de leur Ford Fiesta, avant que celle-ci ne sombre au fond du lac.

David Nalbandian était en 2006 le n°3 mondial en tennis. L’Argentin avait alors quitté les courts pour s’adonner à sa seconde passion, le rallye. Mais lors de la troisième manche du championnat qui se déroulait chez lui, en Argentine, le pilote a effectué une sortie de route spectaculaire, et quelques tonneaux… Plus de peur que de mal finalement pour David Nalbandian et son copilote Daniel Stillo.

Enfin, pour le dernier temps fort de cette saison, nous avons choisi le Rallye d’Espagne. C’est sur cette épreuve en effet que Sébastien Ogier avait était victime d’un léger crash, offrant ainsi à son coéquipier Andreas Mikkelsen, sa toute première victoire en WRC. Les images montrant la joie de Mikkelsen et de son ancien copilote Ola Floene, à l’annonce de leur victoire, étaient assez sympas. D’autant plus lorsque l’on revoit cette erreur, qu’aurait largement pu éviter Sébastien Ogier…