WTCC 2014 : Sébastien Loeb et Pechito Lopez déclassés partiront derniers

Ecrit par

Sébastien Loeb et Pechito Lopez ont été déclassés à la suite de vérifications techniques sur leur Citroën C-Elysée samedi soir. Pour cette deuxième manche du WTCC 2014, ils partiront en dernières positions des deux courses aujourd'hui au Castellet sur le circuit Paul Ricard.

Coup de théâtre au Castellet samedi 19 avril ! Alors que Sébastien Loeb devait s'élancer en pole position devant Pechito Lopez, les deux Citroën ont été déclassées. Pour cette deuxième manche du WTCC 2014 organisée en France, Loeb avait très bien fait le job en qualifications. Après celles-ci, les commissaires de la FIA ont procédé à un contrôle technique sur les Citroën. Pour chacune d'elles, ils ont décelé qu'une soupape de sécurité, obligatoire sur la pompe à essence pour éviter que celle-ci ne continue à débiter après un accident, était hors-service. Yves Matton, le Directeur du team, rapportait que cet élément '' qui n'apporte pas de performance supplémentaire '' avait déjà été vérifié à Marrakech une semaine plus tôt, et qu'il fonctionnait.

Plus d'actu sur WTCC 2014WTCC 2014 : Sébastien Loeb 2e des essais libres au Castellet vendredi 18 avrilWTCC 2014 : Sébastien Loeb, 1er et 9e des essais libres au Castellet samedi 19 avrilWTCC 2014 : Vidéo du crash d’Yvan Muller au Castellet ce samedi 19 avrilWTCC 2014 : Vidéo best of des qualifications au Castellet avec Sébastien Loeb !

WTCC 2014 : Sébastien Loeb et Pechito Lopez déclassés partiront derniers

Les chronos de Loeb et Lopez annulés, ils s'élanceront de la dernière ligne sur les deux manches. Yvan Muller troisième des qualif' détiendra donc la pole position ce dimanche à 13h pour la course 1, aux côtés de Gabriele Tarquini sur la première ligne. Le Français Hugo Valente hérite de la troisième place. Citroën Racing n'a pas saisi sa possibilité de faire appel dans cette affaire.

WTCC 2014 : Sébastien Loeb et Pechito Lopez déclassés partiront derniers
WTCC 2014 : Sébastien Loeb et Pechito Lopez déclassés partiront derniers