WTCC 2015 : Réactions de Loeb, Muller et Lopez après les qualifications au Castellet (vidéo)

Ecrit par

Citroën Racing a signé un quadruplé samedi 27 juin lors des qualifications du WTCC 2015 sur le circuit Paul-Ricard du Castellet. Les impressions de Loeb, Muller et Lopez sont sur meltyXtrem.

La seule manche française du championnat du monde des voitures de tourisme a démarré sur les chapeaux de roue pour le constructeur Citroën Racing. En signant un quadruplé lors des qualifications, la marque aux chevrons place d'ores et déjà aux avant-postes ses quatre pilotes pour la course 1 du WTCC qui se tiendra aujourd'hui à 12h45 sur le circuit Paul-Ricard du Castellet. Sébastien Loeb remporte les qualifs' et décroche ainsi sa première pole position de la saison. ''Pour faire la pole position, il faut à la fois prendre des risques et ne pas commettre d’erreur, analyse Loeb. C’est ce que j’ai fait. J’ai tout de même commis une petite faute dans le virage du Lac, mais j’ai réussi à garder la voiture dans la trajectoire et à ne pas manquer le point de corde. Je fais vraiment la différence dans le dernier secteur. Je suis vraiment heureux de cette pole position, surtout qu’elle est acquise en France. Si j’avais dû en choisir une, cela aurait été celle-ci !''

Yvan Muller fait honneur à son public et se hisse quant à lui à la deuxième place, juste devant José Maria Lopez. ''Comme tout le monde, je préférerais être en pole position, confiait-il à l'issue de la course. Mais Sébastien a été le meilleur, surtout dans le troisième secteur. Je savais que cette portion était mon point faible, j’ai cherché la solution pour être plus rapide depuis le début du week-end, sans y parvenir. Je suis satisfait des réglages de ma Citroën C-Elysée WTCC, c’est juste que j’ai un peu plus de mal à y arriver dans les deux derniers virages.'' Leader du classement général depuis le début de la saison 2015, l'Argentin José Maria Lopez a félicité ses coéquipiers de chez Citroën Racing. ''Bravo à Seb et Yvan, je pense que c’est un grand moment pour eux, même si je me sens un peu Français en faisant partie de Citroën Racing. J’essaye de les rattraper depuis le début du week-end. J’étais un peu moins rapide dans le premier secteur, mais j’ai réussi à progresser en Q2 puis en Q3. C’est une belle bagarre entre nous, nous apprenons à chaque course et nous repoussons sans cesse nos limites.'' À lire également : WTCC 2015 : Sébastien Loeb ''vraiment très heureux'' de ses qualifications au Castellet (vidéo).