Yvan Muller : "La pole position, c'est 80% de la victoire au Portugal"

Ecrit par

La huitième manche du WTCC 2015 se déroulera du 10 au 12 juillet à Vila Real, au Portugal, sur un circuit très rapide. meltyXtrem vous présente l'avis des pilotes.

Tout va se jouer lors des qualifications, ou presque. Du 10 au 12 juillet se déroulera la dernière manche européenne du WTCC 2015 à Vila Real (au lieu de Porto) au Portugal. Deux courses dans les rues de la ville qui promettent du gros spectacle. Le tracé spécifique de cette épreuve va engendrer des vitesses très élevées. Yvan Muller le prédit : "La moyenne sera supérieure à 150 km/h sur ce circuit. Contrairement à ce que nous connaissions à Porto, je crains qu’il n’y ait pas d’endroit propice aux dépassements, car tous les freinages se font en appui, en rentrant dans des virages rapides. D’ordinaire, nous estimons que la pole position représente 50% du travail vers la victoire. À Vila Real, nous serons plutôt à 80% !" Un circuit urbain où les dépassements seront risqués et où les erreurs vont se payer cash. Sébastien Loeb le déplore : "Le circuit devrait être un véritable challenge en terme de pilotage, mais je regrette moi aussi l’absence de zone de dépassement. Il faudra se poser les bonnes questions pour savoir s’il est préférable de viser la Q3 et la pole position absolue, ou se concentrer sur la dixième place des qualifications en vue de la course 2 à grille inversée." La deuxième partie du circuit serpentera dans les vignes, de quoi rappeler au nonuple champion du monde des rallyes de bons souvenirs.

Même l’actuel leader au classement général, l’Argentin José Maria Lopez, se méfie de cette manche portugaise : "Avec son profil vallonné, ce circuit me fait penser à un petit Nordschleife. Il y a des virages qui vont nécessiter un gros engagement au volant, et notamment le premier des deux gauches à fond qui suivent la plus grande ligne droite. Nous devrions passer à plus de 220 km/h, sur le fil du rasoir ! Mais il est certain qu’il sera difficile de doubler…" En bataille pour la quatrième position, Ma Qing Hua y voit une opportunité : "Je pense qu’il sera très difficile de garder la voiture sur la piste, surtout sur un revêtement aussi bosselé. Je crois aussi que les freins vont beaucoup souffrir, en raison du tracé mais aussi de la chaleur ambiante. Ce sera un week-end intéressant !" Le rendez-vous est donc donné vendredi 10 juillet pour les qualifications. À voir également : WTCC 2015 : Sébastien Loeb 3e au classement général après le Castellet.